Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Archives

1 juin 2008 7 01 /06 /juin /2008 07:54
Aujourd'hui nous sommes le 13 prairial de l'an 216 de ( mais pour combien de temps encore?) la  République.

Aux libéraux d'ici et de la planète, cette pensée de Voltaire toujours d'actualité
"On a trouvé, en bonne politique, le secret de faire mourir de faim ceux qui, en cultivant la terre, font vivre les autres." Voltaire
   
C'est arrivé ce 1er juin :

En 987, élection d'Hugues Capet au titre de roi de France.

En 1796, naissance de Nicolas Léonard Sadi Carnot   

En 1879, mort de Eugène Louis Napoléon   

Aujourd'hui c'est dimanche, mais il n'y a pas pour autant de trève dominicale dans la bêtise humaine, la détermination gouvernementale à favoriser les plus aisés ou la folie planétaire.
La revue de presse sera plus courte, car quitte à ne pas gagner plus autant se reposer plus! Bon WE§

Le jugement qui classe la virginité, "qualité essentielle" chez une femme, mais accessoire chez un homme, continue à faire bloc contre lui, sauf chez Rachida Dati, réactionnaire en robe de grand couturier et chez quelques islamistes et machos que ce jugement conforte. Les politiques s'en mêlent. Tous unis contre l'annulation.

Du côté de la vie des bêtes : Copé nous parle de ses relations avec Bling-Bling 1er.

Qui gagnera le prix de la meilleure "petite phrase"?

Plan "Campus" du gouvernement : les universités chouchoutées.

Les gardes à vues seront filmées dorénavant. Pour qui la palme d'or du plus beau tabassage?

Si en plus les vampires ont la rage!!!

Les Roms, boucs émissaires de la politique de Berlusconi.

Pérou : tribus indiennes contre pétroliers.

Ahurissant : un mariage à la russe! Ames sensibles s'abstenir! Quand on parlait plu haut de connerie humaine...


Partager cet article

Repost 0
Published by Le Mammouth - dans Revue de presse
commenter cet article

commentaires

Luc N. 02/06/2008 11:35

Ici encore je ne résiste pas au plaisir de vous citer, au moins brièvement, ciboulette : "Quand on signe un contrat, on en accepte les clauses (...)". Et j'espère bien, que tant de vertu, ne va pas s'arrêter au milieu du chemin. Aussi je propose que vous contactiez c/o Internet des déçus-du-sarkozisme (un seul ici, suffira), et que vous leur proposiez d'engager : une action en annulation des élections 2007. En effet je vous rappelle que l'heureux élu était candidat pour être le président d'un Etat républicain, alors qu'il n'est de toute évidence, que l'homme de paille des milieux medef et apparentés.

ciboulette 02/06/2008 10:43

C'est là où le bât blesse Sabine. Les français ont plongé dans le piège comme un seul homme. Il n'y a pas d'atteinte à l'intégrité de la jeune fille mais à la liberté du jeune homme et à son droit de dénoncer un contrat dons les clauses ne sont pas respectées ! La fille était parfaitement au courant avant, elle a signé, elle a menti, le contrat est annulé point barre. Cela pourrait être du fait qu'elle soit vierge et que l'époux ne voulait pas de vierge, on s'en fout !Quand on signe un contrat, on en accepte les clauses puisqu'on les a écrites d'un commun accord. Ca fait vérité de La Palisse, je vous l'accorde c'est pourquoi cette affaire est d'un ridicule à décimer un Pays si le ridicule tuait !L'intégrisme n'est pas celui qu'on croit. Est venue se greffer sur cette histoire la défense de la non virginité de la femme au mariage ! Et nous sommes hors sujet.La justice n'a fait qu'appliquer la loi concernant le non respect des clauses d'un contrat. Je rappelle quand même qu'il n'y a pas eu appel de la part d'un des deux époux, pas de plainte, rien. Cela devrait vous mettre la puce à l'oreille. Et en plus quand Devedjian vient faire son avocat et cherche les moyens de faire annuler la décision de justice alors que les parties n'ont rien demandé, nous sommes en pleine récupération médiatique, en pleine manipulation ! Et pourquoi ?Cette affaire a été mise en première page des médias, trafiquée au maximum pour faire oublier le reste. Et le comble, c'est que ça marche ! On ne parle plus de 35 heures, de réformes des institutions, de hausse du pétrole, de spéculation sur les fruits et légumes, de manifestations diverses et variées, de retraites etc... @ mammouth, les hommes ont quand même le droit, ainsi que les femmes d'ailleurs de se réserver à celui ou celle qu'il et elle compte épouser ! Ce n'est pas de l'intégrisme, mais c'est ce qu'on veut nous faire croire à une époque où tout est bon pour taper sur l'étranger. Ou alors maintenant, il deviendrait une règle de ne pas être vierge ? C'est je le répète une atteinte à la liberté de chacun, ça. Je crois qu'il faut vraiment qu'on en finisse justement avec l'histoire et ne rien imposer dans un sens comme dans l'autre. Notre rôle sur Internet est justement de créer un courant contre la désinformation, la manipulation massive, pas de rajouter de l'eau à leur moulin. Les journalistes aujourd'hui ne sont plus capables d'investigation. Ils se contente de faire du people ou du cirage de pompe car ils sont à la bottes du gouvernement. Nous sommes dans une dictature, ne l'oubliez pas. Donc travaillons dans ce sens s'il vous plait. C'est dur et peut être que notre action ne sera qu'un clapotis au milieu de cette grande vague mais au moins on aura ouvert les yeux, les oreilles, fait travailler notre cerveau. On ne se sera pas laisser tout à fait endormir. 

Luc N. 02/06/2008 10:34

m'étant reporté à votre site, ciboulette j'ai fait l'effort de lire en entier votre papier, et ne résiste pas au plaisir d'en livrer la conclusion : "Enfin, bref, c'est mon avis. Certainement dicté par le fait que j'ai horreur du mensonge. Pour moi c'est une trahison".Votre horreur du mensonge vous honore, ciboulette.Mais, à ce qu'assure mon petit frère : c'est toujours une lourde erreur, que de laisser la justice décider, de ce qui est vrai et de ce qui ne l'est pas. 

Le Mammouth 02/06/2008 06:51

Chère ciboulette,Si la virginité n'était pas au cœur du débat pour certains (intégristes, qu'ils soient musulmans ou autres) et ainsi que l'idée de la femme "territoire réservé" à l'homme, cette jeune-femme n'aurait pas eu à mentir. Sauf que...

Sabine 01/06/2008 21:54


là où tu fais fausse route ciboulette, c'est qu'il y a quand même une atteinte à l'intégrité physique de la jeune fille dans cette histoire !! Il n'est pas question de donner des leçons de morale , mais de se demander qu'est ce qui aurait pu conduire cette jeune fille à se sentir obliger à mentir sur un point aussi personnel de la vie d'une femme (à nos yeux bien sur ) Et en quoi ce mensonge pouvait trouver une légitimité dans son sens à elle ? Ensuite  pourquoi  cet acte fait basculer la balance ( de la justice) d'un coté plutôt que de l'autre ! Alors; si ce n'est que question de mensonge, depuis quand cela  est-il  un délit passible de jugement? (Alors nos enfants nous feront des procès quand ils découvriront que le père noël n'existe pas ...et tous les mensonges de nos hommes politiques qu'on arrive pas à coincer sous prétexte qu'il n'y a pas de constats de tromperie ??? ) C'est tout de même un peu ridicule non?  Enfuir  cette décision de justice  sous un  prétexte de tromperie ( sur quoi ? la matière??? ) est une farce ! Si en effet on construit tout une vie de couple sur un hymen... il y a de forte chance que ce soit une chimère héhé !