Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Archives

7 juin 2008 6 07 /06 /juin /2008 09:29

Dans la Manche :

Rassemblements

17 h 00

Place de la mairie

* Cherbourg

* St Lô

Manifestons nombreux !

Chacun pour soi, reculs pour tous ?

Faire face à un gouvernement qui passe en force sur tous les sujets et multiplie les provocations, c’est la question posée au mouvement social dans son ensemble et à tous les salariés du privé comme du public.

Les personnels sont soumis à une flexibilité accrue et à une organisation du travail qui les décourage et les use. Enseignant(e)s, Infirmier(e)s, personnels (A)TOS, agents de l’Etat et de tous les services publics régionaux et départementaux .. dès à présent nous mesurons collectivement les conséquences du démantèlement de toute la fonction publique.

Nos statuts, nos métiers, nos missions, dans l’esprit du pouvoir, seraient « dépassés, obsolètes » : au nom de l’efficacité, de la rentabilité et des économies, il faut privatiser et marchandiser tout ce qui peut l’être et donner à des vendeurs ambulants la gestion des missions et des crédits associés : éducation, santé, sécurité, suivi des demandeurs d’emploi, information sur le droit du travail et les protections sociales, accès au logement, à l’eau à l’énergie .aucun des champs de la vie sociale ne sera épargné..

Une société à l’américaine, voilà l’horizon des démolisseurs !!!

Dans le privé la situation se dégrade aussi dans des proportions alarmantes avec de nouveaux coups durs portés au temps de travail et la persistance d’une dégradation salariale qui n’épargne que les patrons du CAC 40.

Collectivement nous subissons des reculs de civilisations successifs comme l’allongement du temps de cotisation des retraites à 41 ans (et bientôt 42 ans), la remise en cause de l’école pour tous, l’abandon de missions préservant l’intérêt général ( sécurité alimentaire, permis de construire, respect du code du travail.). Comme nous l’avons massivement fait en Mai , il nous faut réagir, riposter et ne pas céder au fatalisme.

Responsables des organisations syndicales, nous avons la conviction que la légitimité du nombre pèsera et accentuera l’impopularité du gouvernement.

Face à un pouvoir qui entend briser toutes les résistances, nous souhaitons ensemble que le public et le privé convergent.

C’est décisif pour réussir dans notre département et partout en France une journée de mobilisation massive le 17 juin.

Pour cela dès le 10 juin (journée nationale de mobilisations des fonctionnaires) les rassemblements doivent être eux aussi massifs et déterminés.

Nous avons choisi de nous réunir en fin de journée afin d’être le plus grand nombre.

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Mammouth - dans Résistance
commenter cet article

commentaires

marc d Here 07/06/2008 14:49

Encore un échec en perspective...L'archaïsme ne passera pas, c'est une évidence.