Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Archives

2 octobre 2008 4 02 /10 /octobre /2008 16:55
Avec 166 femmes tuées par suite de viloences conjugales en 2007, soit une femme tous les trois jours, la France bat son triste record de 2006, soit 137. Et combien de femmes, blessées, handicapées à vie, torturées dans le chair ou leur tête? Combien d'enfants marqués à vie par des souvenirs qui feront d'eux peut-être des êtres violents? 47 000 faits de violences volontaires pour seulement presque 9% de plaintes. Voilà qui nous donne une idée de l'ampleur de ce fléau, qui se passe presque sous nos yeux, souvent à notre porte. Car il serait facile de réduire ces actes innaceptables à des dérives de malades alcoolisés ou d'être frustres, vivant dans un quart-monde que l'on regarde avec répulsion et condescendance.
L'homme violent, est aussi un cadre, un libéral en vue, un politique estimé, un citoyen aisé qui tabasse d'autant mieux qu'il se croit intouchable. Imaginez ce qui se dirait et ferait s'il s'agissait de 166 morts d'hommes!
Une fois n'est pas coutume, le Mammouth va relayer un site gouvernemental stop-violence-femmes  
Si c'est aux femmes victimes de réagir, chacun sait que ce n'est pas toujours aussi simple.
Ne soyons donc pas complices et ne fermons pas les yeux. Si nous ne sommes ni flics ni juges, nous devons faire comprendre à celui qui est violent qu'il ne fait pas partie de notre tribu, celles des gens civilisés. Et aider, nos amies avant une issue dramatique.

Lu sur :
Le Monde   
France 2  
Nouvel Obs  

Sur le Web :

SOS femmes Accueil

Site pour les professionnels de santé sur les Violences Conjugales  
Centre de prévention des violences conjugales  



  


Partager cet article

Repost 0
Published by Le Mammouth - dans Femmes
commenter cet article

commentaires