Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Archives

13 décembre 2008 6 13 /12 /décembre /2008 08:39
"L'insurrection qui vient", "La Cellule Invisible", ça vous dit quelque chose. Ces mots que prononçait MAM devant les caméras aux ordres pour raconter la glorieuse arrestation de "terroristes" quelque part en Auvergne, un 11 novembre au petit matin.
"L'insurrection qui vient" c'est le fameux livre que la police de MAM (la ministre qui jusqu'ici n'avait terrorisé que des pit-bull) a saisi et qui a légitimé, pour partie, les accusation de terrorismes.
Les journalistes, pisses-copie ou bavard des écrans, tenus en laisse par la place Beauvau, nous ont rebattu les oreilles avec ce bouquin, à les en croire, véritable bible de l'insurecction et de la France à feu et à sang.
Ce livre est édité par une petite maison d'édition "La Fabrique".
Laissons ces dangereux terroristes se présenter :

    Les éditions La fabrique

Nous avons fondé la fabrique en 1998. "Nous", c’est un groupe d’amis, les uns philosophes, les autres historiens, d’autres encore éditeurs, qui ont envie de travailler ensemble à publier des livres de théorie et d’action. Ces livres, nous les voulons ancrés politiquement, mais sans céder à aucun esprit de chapelle, sans être inféodés à aucun groupe ni parti. Ce sont des textes de philosophie, d’histoire, d’analyse de notre temps. Français ou étrangers, contemporains ou classiques, célèbres ou très jeunes, les auteurs sont de ceux qui remettent en cause l’idéologie de la domination. La Fabrique est encore une petite voix. Nous avons bon espoir qu’elle sera entendue.

Parmi leurs publications, une trouvée chez les assoiffés de sang qui sévissaient au café-épicerie de Tarnac : "L'insurrection qui vient", par "Le Comité Invisible". Qui a donné naissance au Ministère de l'Intérieur à la fameuse "Cellule Invisible". Sous l'occupation, en matière de propagande, on ne faisait guère mieux!

"L'Insurrection qui vient", c'est ça :



L’insurrection qui vient

Comité invisible

Chaque secteur spécialisé de la connaissance fait à sa manière le constat d’un désastre. Les psychologues attestent d’inquiétants phénomènes de dissolution de la personnalité, d’une généralisation de la dépression qui se double, par points, de passages à l’acte fou. Les sociologues nous disent la crise de tous les rapports sociaux, l’implosion-recomposition des familles et de tous les liens traditionnels, la diffusion d’une vague de cynisme de masse ; ... la suite

 Edition La Fabrique, prix 7 €

Si vous désirez en savoir plus pour le commander c'est ici http://www.atheles.org/lafabrique/
Et surtout, surtout, arrêtons de nous laisser manipuler.

N'oublions pas les inculpés de Tarnac, soutenons-les, résistons à cet état policier.

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Mammouth - dans Sarkosyte
commenter cet article

commentaires

Fabien 15/12/2008 09:17

Est-ce qu'il y a seulement quelqu'un dans ce "pays" qui croit dans les fadaises délirantes de fabriquant de bombes atomiques et de robots de guerre par d'anciens ministres d'une armée composée aujourd'hui de mercenaires ?Voilà, je me pose la question.

jean georges 13/12/2008 23:27

LégendeDans mon jeune temps à la campagne, on contait cette histoire aux enfants menteurs:C'est un jeune berger qui quand il en avait assez de garder ses moutons criait "Au LOUP" au loup! bien sûr il n'y avait pas de loup, mais les villageois accourrus rentraient les moutons et notre garnement pouvait aller jouer avec ses copains. ce scénario se répéta quelques fois.mais à chaque fois de moins en moins de gens se déplaçaient.Or, il advint qu'un jour , le gamin appela au loup ! car un couple de loups, des vrais méchants"   rodaient autour du troupeau, menaçants! Le berger criait de plus en plus fort au loup! au loup! mais personne ne vint à son secours et que croyez vous qu'il arriva, le troupeau appeuré se sauva a toute vitesse et c'est le berger qui fut dévoré par le loup.Avant de raconter des sornettes MAM devrait s'inspirer de cette fable