Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Archives

10 juin 2009 3 10 /06 /juin /2009 16:15
Même ( et peut-être surtout) quand c'est fini, l'enfumage médiatique et politique continue de plus belle! Pour preuve cet article qui remet les choses à l'endroit et rend au Front de Gauche ce qui appartient au Front de Gauche.

L’analyse des résultats électoraux est toujours un enjeu politique. Mais lors de cette élection, ce sont les chiffres eux-mêmes qui sont en question et pas uniquement les leçons à en tirer. Les indications erronées du Ministère de l’Intérieur (qui ne comptabilise pas dans le Front de Gauche les voix de l’Outremer) comme de l’AFP (qui ne reprend pas l’étiquette Front de Gauche et labellise nos listes PCF) entretiennent une grande confusion.

Même le numéro de référence du journal Le Monde consacré aux résultats ne donne pas la totalisation pour la France entière ! Il se prend même les pieds dans le tapis devant ces informations contradictoires. Dans la page consacrée au Front de Gauche, la légende de la photo nous donne 6,05% et l’article de Sylvia Zappi signale que nous avons 5 élus. Or ces deux informations ne peuvent être vraies en même temps. Et c'est Sylvia Zappi qui a raison. En effet, le total de 6,05% correspond à la totalisation du ministère de l’Intérieur sans l’Outre-Mer, alors que nos 5 élus comprennent celui de l’Outremer. Cette même confusion conduit certains à comparer les résultats du PCF en 2004 (puisque l'AFP nous affiche comme PCF) en incluant les voix de l’Outre Mer avec ceux du Front de Gauche en 2009 en excluant l’Outre Mer. Bien sûr ils comparent ainsi deux réalités non comparables. Et cela conduit à des contresens majeurs. Ainsi on peut lire dans certains articles (et même sur le site du Parlement européen !) que la délégation française au sein de la GUE passerait de 3 à 4 élus, alors qu’en métropole elle passe en réalité de 2 à 4 élus, et sur la France entière de 3 à 5…



Alors quels sont les vrais chiffres ?  Ce sont ceux qui portent sur la France entière avec les voix de l’Alliance des Outremers puisque les organisations du Front de Gauche soutenaient cette liste comprenant plusieurs partis progressistes d’Outremer. Nous obtenons donc 6,5% des voix et 5 élus. 6,05 ou 6,5% quelle importance me direz-vous ? Sachez que ce n’est pas un détail. Car du coup nous passons de la 7e à la 5e place, devant les listes d’extrême-gauche (le Ministère de l’Intérieur additionne en effet les listes NPA, LO et toutes les listes d’extrême-gauche ce qui les met à 6,1%...) et surtout devant la liste du Front national (6,32%).  A lui seul ce dernier fait mérite que la réalité des chiffres soit rétablie.

François Delapierre ( Parti de Gauche)

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Mammouth - dans Attention - médias!
commenter cet article

commentaires

aymard 11/06/2009 16:36

La meilleure publicité, c'est le bouche à oreilles. Il nous reste donc à diffuser à nos amis, nos voisin, nos connaissances la "bonne" parole de gauche, comme c'était fait dans les annees fastes du PC avant que Tonton ne la canarde. Seulement, maintenant, il nous faudre le faire entre deux émission de télé ... guidée.