Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Archives

4 octobre 2009 7 04 /10 /octobre /2009 09:12
Aujourd'hui, ce 24 octobre 2009, nous sommes le 13 vendémiaire de l'an 218 de la République (mais pour combien de temps encore?) .

Déclaration des droits de l'Homme et du Citoyen de 1793
Art 35 : "Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l'insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs."

A Estrosi et son César au petit pied : "Puisque le peuple vote contre le Gouvernement, il faut dissoudre le peuple." Bertold Brecht

Comme c'est une habitude en europe de faire voter jusqu'à ce que le résultat soit conforme aux désirs de ceux qui nous gouvernent (voir les résultats de la consultation irlandaise), Sarkoléon devrait en toute logique nous faire revoter. Sauf que; la victoire du "Non" semblant tellement écrasante, il y a fort à parier que cette fois-ci ils ne nous convoquera pas aux urnes. C'est pourtant une possibilité qu'il a lui-même fait inscrire dans la Constitution. Mais pour ne pas s'en servir. Une sorte d'écran de fumée, destiné à masquer les coups bas contre la démocratie.
La course d'obstacles continue  
Réaction politiques en France ( les Ouistes ne se sentent plus de joie. Et tant pis si ce n'est pas glorieux pour la démocratie!)
Les résultats de cette consultation ne sont pas encore connus. Mais si le Mammouth, qui faisait partie des organisateurs, en croit les résultats de son département, la mobilisation devrait être sans précédent. Et dépassera de loin le million de citoyens nécessaires pour organiser une votation telle que Sarkoléon l'avait faite inscrire dans la Loi.
Quant au résultat du vote, c'est un "Non" massif qui s'annonce.

Forte participation...
La population mobilisée   
La levée pour la Poste   
Les Français pour un référendum    

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Mammouth - dans Revue de presse
commenter cet article

commentaires