Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Archives

8 mars 2010 1 08 /03 /mars /2010 07:01
presse.jpgAujourd'hui, ce 8 mars 2010 nous sommes le 18 ventôse de l'an 218 de la République (mais pour combien de temps encore?) .

Déclaration des droits de l'Homme et du Citoyen de 1793
Art 35 :
"Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l'insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs."

Aux femmes trop souvent oubliées des révolutions : "Le succès ou l’échec d’une révolution peut toujours se mesurer au degré selon lequel le statut de la femme s’en est trouvé rapidement modifié dans une direction progressive." Angela Davis

Depuis cent ans, tous les huit mars, c'est la Journée de la Femme et cette année elle arrive en période électorale. On pourrait se dire que depuis ce temps, le statut de celle-ci a progressé depuis un siècle. Ou pourrait, mais ce n'est pas vraiment le cas.
Les femmes ne sont toujours pas vraiment à égalité de salaire avec les hommes. Elles sont toujours en minorité dans les instances dirigeantes des entreprises hautement machistes. En politique, il a fallu des lois pour que cela progresse de manière visible. Ainsi que des actions spectaculaires d'un féminisme qui se renouvelle, comme celui décale des féministes de "La Barbe".
La crise touche les femmes de deux manières. Elles sont majoritaires dans les sans-emplois et les précaires, et aussi sous-payées. Et l'ordre moral, profitant d'une société moins forte cherche à rogner les avancées sociales qui avaient été edictées en leur faveur.
Bref, en France, comme ailleurs, et plus encore dans certains pays du Sud avec le retour d'une religiosité machiste, les femmes ne sont pas à la fête.
Et si la femme est l'avenir de l'homme, on peut se dire que ce dernier n'est véritablement pas un devin.
Femme-gros-bras.jpg

Régionales : le petit Bertrand, réac faussement débonnaire tombe à bras raccourcis sur le PS. Ça sent la panique.
Sarkoléon, lui, pour calmer les agriculteurs pollueurs, bazarde le Grenelle de l'Environnement. Les écolos, grands cocus de cette histoire !

H1N1, la facture pourrait s'élever à 1,2 milliards d'euros. Les labos se frottent les mains. Le Mammouth sent qu'on va encore une fois se serrer la ceinture.

Banlieuies : un appel au secours des collégiens.

C'est aujourd'hui que le sort de la raffinerie de Dunkerque va être scellé.
AMarseille, c'est la guerre des poubelles qui risque de reprendre.

Le Front National devant la justice pour ses affiches racistes.

Pauvre Grèce ! Sarkoléon promet de l'aide "si nécessaire". Quand on connait la valeur de telles promesses... Et si la Grève faisait sombrer la zone euro ?

Pour voter, les irakiens ont bravé les terroristes et voté sous les bombes ( pensons à nos absentionnistes ! ). Mais les jours difficiles ne sont pas passés.
Au Togo, le résultat des élections est contesté.

A 104 ans elle s'inscrit sur Twitter. Qui dit mieux ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Mammouth - dans Revue de presse
commenter cet article

commentaires