Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Archives

18 février 2010 4 18 /02 /février /2010 06:57
Presse.jpgAujourd'hui, ce 18 février 2010 nous sommes le 30 pluviôse de l'an 218 de la République (mais pour combien de temps encore?) .

Déclaration des droits de l'Homme et du Citoyen de 1793
Art 35 :
"Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l'insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs."

A tous les politiciens avides de pouvoir : "
C'est celui qui n'a jamais exercé qui trouve que le pouvoir n'est pas plaisant." Proverbe africain

La France a oublié Haïti et ce n'est pas l'ouragan médiatique sarkozien qui y changera quelque chose. La dette est effacée.

Grève chez Total; et si les travailleurs bloquaient le robinet? Ce n'est pas encore la panne sèche.

Les banques s'en mettent plein les fouilles. Golman Sachs veut se faire la peau de la Grèce.

Les abeilles à nouveau attaquées par un pesticide.

Chatel fait payer les profs; tout en détruisant sciemment l'école de la république. Les flics à la solde de Besson font la chasse aux militants qui soutiennent les sans papiers.

Les fonctionnaires seront testés par des clients-usagers ? anonymes et délateurs.

Le pouvoir chinois fait la grimace
à Obama à cause du dalaï lama.

Recette italienne à base de minou.

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Mammouth - dans Revue de presse
commenter cet article

commentaires

mouton noir 19/02/2010 08:27


La crise économique n'est pas terminée, contrairement à ce que veulent nous faire croire certains médias et les dirigeants économiques (qui dictent leurs exigeances aux politiques)


ferdinand 18/02/2010 16:36


Merci à vous pour cette analyse, j’ai justement trouvé hier une réflexion très intéressante sur ce sujet sur
http://www.delitsdopinion.com/1analyses/les-banques-debut-2010-les-sous-sont-de-retour-pas-la-confiance-2662/

pouvez-vous me donner votre avis ? je n’y connais pas grand chose en tout ça

merci encore