Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Archives

6 décembre 2009 7 06 /12 /décembre /2009 09:02
Aujourd'hui, ce 6 décembre 2009, nous sommes le 16 frimaire de l'an 218 de la République (mais pour combien de temps encore?) .

Déclaration des droits de l'Homme et du Citoyen de 1793
Art 35 :
"Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l'insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs."

Aux caritatifs qui croient aider les autres et ne font que s'auto-satisfaire : "La moitié des hommes politiques sont des bons à rien. Les autres sont prêts à tout." Coluche

Jamais en retard d'un coup politique aussi médiatique que fumeux, Ségolène Royal propose ses charentaises à Bayrou dés le premier tour. Mais après tout elle ne fait qu'anticiper et concrétiser la dérive mortifère du PS qui glisse irrémédiablement depuis 97 vers le Centre.
Le Mammouth pense que dans cet attelage social-démocrato-pro-lisbonnien, des communistes ont fait le choix de partir dès le premier tour avec le PS. Les voilà appariés avec Bayrou. Bien fait ! Fallait pas y aller !
Le projet du MoDem

Emprunté à Placide ( voir le site )

Avec la culture et les arts, la idscipline qui dérange toujours les réactionnaires est l'Histoire. Normal, ils n'ont pas envie de former des citoyens lucides capables aux enseignement du passé de décoder les projets dangereux qu'ils leur concoctent pour le futur.
Première offensive : suppression de l'Histoire obligatoire pour les filières scientifiques ( le plus grand nombre d'élèves ).
Historiens, artistes, politiques lancent un appel pour s'opposer à cette casse le la future citoyenneté. 

Quartiers populaires : et l'égalité ?

Humanitaire : qui sont ceux qui ne donnent pas ?    

Quizz spécial : "On n'est pas raciste mais quand même !"  

La musique adoucit les mœurs mais pas les cheveux ! Galerie de musiciens mal coiffés.         

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Mammouth - dans Revue de presse
commenter cet article

commentaires