Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Archives

10 novembre 2009 2 10 /11 /novembre /2009 08:10

Demain 11 novembre, France 2 passera un téléfilm qu'il faut absolumenbt regarder ou enregistrer. L'histoire de Blanche Maupas et de son combat pour la réhabilitation de Théophile, son mari
, fusillé pour l'exemple, injustement accusé de lâcheté avec trois autres camarades.

Cette histoire, celle des caporaux de Souains a inspiré Stanley Kubrick qui en a fait le film "Les Sentiers de la Gloire" interdit en France jusqu'au milieu des années soixante-dix.
Avec cette histoire parmi toutes celles de ces hommes fusillés par une hierarchie militaire aussi froide et inhumaine qu'incapable militairement, se pose la question de la réhabilitation des mutins de la grande guerre et de ces pauvres diables collés au poteau pour avoir paniqué.

Car ces malheureux étaient tués deux fois. Ils tombaient sous les balles de leurs camarades et leurs noms étaient oubliés des monuments aux morts. Quand à leurs veuves et leurs enfants, la nation leur refusait toute pension et aide en sus de l'opprobe publique qui s'abattait sur eux.
Le Mammouth se souvient que Mitterand avait grâcié les généraux putchistes d'Alger. Mais, comme ses successeurs, il n'avait pas réhabilité les fusillés pour l'exemple. Quand justice leur sera-t-elle rendue?

Partager cet article

Repost 0

commentaires

aramis-echotier 11/11/2009 19:35


Il serait temps, alors que Sarkozy commémore cette date avec Merkel, que ces hommes, que des généraux planqués avaient envoyés se tuer pour leur gloire personnelle, soient enfin reconnu comme des
soldats morts pour leur patrie.
Et que des Nivelles et autres bouchers soient reconnu comme des traitres à leur pays et à ses idées ....