Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Archives

5 mars 2012 1 05 /03 /mars /2012 18:00
PoingLa Sarkozie finissante n'en finit pas dans ses derniers soubressaut de tout saccager dans les services publics. On dirait qu'elle veut rendre les choses irreversibles. Mais c'est sans compter sur les citoyens qui se mobilisent et qui résistent avant de bouter prochainement ce détestable libéral hors de la République.
L'école maternelle de Bréhal fait partie de ces établissements scolaires à qui l'on va, sans raison autre que le dogme libéral, supprimer une classe à la rentrée prochaine.
Avec plus de 120 élèves et un seuil de fermeture de 108 que l'Inspection Académique utilisait jusqu'à l'année passée largement dépassé, cette décision est injuste et stupide.
Une alerte a été lancée par le maire et la directrice auprès de l'IEN et des service de l'Inspection Académique
Malgré cela la fermeture a été confirmée le 10 février, lors d'un CDEN sans délégués du personnels, après un vote qui demandait à écouter les délégations des écoles touchées par les fermetures.
Brehal-blocage-conseil-ecole-5-mars-2012-web-2.jpg
Car l'école maternelle de Bréhal n'est pas la seule à subir une fermeture invraisemblable, non justifiée, aberrante, incompréhensible !
Les parents de l'école ont donc décidé de résister, refusant à la rentrée des classes de petits de plus de 30 élèves et défendront le maintien de la 5ième classe, parce-qu'il n'y a pas d'autre solution raisonnable à la situation actuelle.
Si les conditions d'accueil se dégradent, et si l'école publique ne peut plus accueillir les enfants, c'est l'école privée confessionnelle qui les accueillera. 
A terme l'école élémentaire du groupe verra aussi ses effectifs diminuer.
Ce combat est les combat de tous.
Brehal-blocage-conseil-ecole-5-mars-2012-web.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Mammouth - dans Luttes
commenter cet article

commentaires