Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Archives

3 avril 2012 2 03 /04 /avril /2012 10:12

bonnet-phrygien.jpgLa presse vient de publier les noms des maires qui ont parrainé les candidats à l'élection présidentielle.

Puisque ces signatures sont rendues publiques mieux vaut savoir et divulguer celles et ceux qui ont permis à Mme Le Pen, fille de Le Pen d'être présente à l'élection présidentielle.

La famille Le Pen, depuis des décennies ne connait que la haine. Le père n'aime pas les juifs, la fille n'aime pas les arabes, le gendre peste contre le monde entier et, si ça se trouve, leur berger-allemand n'aime pas les chats ! Bref, ils n'aiment rien ces gens-là, hormis peut-être les valses viennoises et les pas de danse en Autriche avec des groupuscules douteux.
Il parait que si ces électeurs ( ceux de la Le Pen ) n'avaient pas été représentés notre démocratie s'en serait fort mal porté. Le Mammouth ne pense pas que depuis qu'elle éructe sur les tribunes et les médias ses idées de haine et d'exclusion nous nous portions mieux qu'avant. Pire même, cela nous prépare à l'inéluctable rapprochement UMP-FN. Rapprochement facilité par l'utilisation dangereuse des idées nocives du Front par l'équipe de campagne de Nicolas Sarkozy et par la complaisance coupable des médias qui s'en font la caisse de resonnance universelle.

Voilà donc les noms de ces édiles qui n'ont donné leur voix à la Le Pen, ces obscurs "héraults"d'une démocratie finissante.

A ce sport fort peu glorieux, la Basse-Normandie arrive largement en tête des régions de l'Ouest puisque elle offre  21 signatures à la Le Pen. La Manche, toute honte bue se hisse à la première place avec 9 parrainages.
Il est des moments où on aimerait presque être breton ( un seul parrainage sur les quatre départements)

 

Amiot André : Sortosville

Aumont Michel : Saint-Sauveur-la-Pommeraye

Coureuil Daniel : Moidrey

Fauvel Pierre : Saint-Côme-du-Mont

Langevin Vincent : Gonfreville

Lemosquet Michel : Boisroger

Michel Alain : Lestre

Périer André : Camprond

Pierre Rose-Noëlle : Saint-Jean-du-Corail-des-Bois

Ci-dessous la carte des symptômes inquiétants

Carte-Manche-maires-FN.jpg


 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

frontiste 06/05/2012 12:25


cher Mr Mammouth, je condamne certains de vos article calomnieux en vers le Front National, j'ai donc solicité mes deux secrétaire de la fédération pour vous attaquez en justice pour vos propos
diffamatoire, calomnieux et insultante pour les maire qui ont parrainné Marine Le Pen pour les élections présidentielle, qui d'ailleurs vous as bien écrasé aux premier tour des présidentielles,
vous insulté donc c'est milliers d'électeurs manchois qui ont voté pour Marine Le Pen, nous nous retrouverons vous mais aussi le Front de Gauche prochainement devant la justice pour vos articles
insultant pour notre parti mais aussi les maires et nos électeurs.


cordialement Frontiste

Le Mammouth 07/05/2012 07:52



Pas de commentaires. Les démocrates jugeront.



Dumas 05/04/2012 19:09


Rien ne prouve que ces maires soient lepenistes. Et quand bien même ils le seraient, c'est leur droit et nous sommes en démocratie. Il vaut mieux battre Lepen par le vote qu'en l'empêchant de
s'exprimer.


D'autre part, lister de cette façon des individus pour les offrir à  la vindicte publique a un petit côté chasse aux sorcières. Pourquoi tant qu'on y est ne pas aller tracer des croix sur
les portes des maisons comme au temps de la peste.


 

Rose-Noële PIERRE 04/04/2012 11:21


Parrainage de RN PIERRE, maire de St-Jean-du-Corail-des-Bois, à Marine LE PEN: objectivité et stratégie.


Cette année, je me refusais à parrainer qui que ce soit: on sait à qui profite la multiplication des partis d'une même famille.


Contactée par le FN, qui peinait à trouver ses 500 parrainages, j'ai répondu aux différents délégués que mes idéaux étaient aux antipodes des leurs. Puis le  temps a passé et la question qui
se posait était la suivante: est-il normal qu'un parti légal (même si on peut le déplorer) représentant alors de 15 à 20% des intentions
de vote (parmi lesquelles celles de déçus de la gauche, ne l'oublions pas) , ne participe pas àl'élection présidentielle. Réponse: non. Cas de conscience donc, mais parrainage ne signifie pas
nécessairement soutien politique.


Lorsqu' une déléguée du FN m'a rappelée six jours avant la date butoir du 16 mars 2012, me précisant qu'il manquait une quinzaine de parrainages, j'ai fini par accepter... d'autant qu'une seconde
question se posait, à savoir à qui profiterait l'absence du FN dès le premier tour de scrutin. Réponse: au chouchou de nos campagnes qui faisait ses choux gras du fiel du FN. Et imaginons-lui un
score de 40% (ou plus) à l'issue du premier tour: quelle formidable dynamique pour le résultat final!!


Tel fut donc le sens de ma démarche, que je ne renie pas. J'espère vous avoir convaincu, énervé mammouth, que St-Jean-du-Corail-des-Bois ne présente pas encore les symptômes de la peste brune que
vous lui soupçonniez.

Le Mammouth 05/04/2012 08:18



Le Mammouth peut comprendre certains états d'âme. Après tout, ce ne sont pas les élus qui ont autorisé ce parti qui puise ses racines dans ce que la France a produit de pire ( bonapartisme
anti-républicain, anti-sémitisme de la droite catholique, fascination du colonialisme, compromission avec l'occupant nazi, défense de l'Algérie française...). Ce ne sont pas les élus non plus qui
ont décidé de la façon dont on pouvait se présenter à la présidence de la république. Mais cette dame, digne fille de son père, fille riche de Saint-Cloud, est aux antipodes de ce que beaucoup
d'entre nous défendent.
Et si elle n'avait pu se présenter ? Qui dit qu'au contraire le ressentiment contre Sarkozy n'en n'aurait pas été plus grand encore ? 
C'est courageux d'assumer. Le Mammouth salue cela. C'est aussi courageux de résister.
La loi est mauvaise. Changeons la loi. Et n'allons pas dans son sens.