Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Archives

9 janvier 2012 1 09 /01 /janvier /2012 08:15

PoingJanvier, mois de tous les dangers dans l'Educaion Nationale. le gouvernement, jamais en reste pour les mauvais coups contre le service public, fera savoir aux personnels, municipalités et parents d'élèves à quelle sauce ils seront mangé. Mais la seule surprise réside dans la précipitation à annoncer les mauvais coups. Car, cette mauvaise sauce libérale, nous y goûtons à notre grand dam depuis pas mal d'années.
A Granville, cela sera attendu et observé avec beaucoup d'attention. D'autant que dans cette ville ce n'est pas l'administration qui reprend un ou plusieurs postes, mais la municipalité qui veut rayer de l'espace urbain un groupe tout entier. Bien sûr, il ne s'agirait que de déplacer avec armes et bagaes, enfants, personnels, employés municipaux... On connait la chanson.

Mais revenons un peu à la genèse de cette triste histoire.
Il existe une instance administrative (le Comité Technique Paritaire), présidée par l'inspecteur d'académie sous l'égide du ministère de l'Education Nationale, qui étudie les ouvertures et fermetures de postes dans le département. Selon les choix politiques ou budgétaires gouvernementaux, cette gestion peut fluctuer du très bon au très mauvais. Inutile de dire que depuis quelques années, nous ne sommes pas dans le "très bon" !
Cette commission à laquelle participent de façon consultative des délégués du personnels propose ( ou impose ) fermetures ou ouvertures de postes. Généralement, car cette gestion se fait souvent "à la calculette" et les délégués du personnels se trouvent en opposition avec l'administration qui veut récupérer des postes  ( en fait de l'argent ) en les fermant ou les fusionnant.
En 2011, étonnamment, ce n'est pas l'administration mais un syndicat qui aurait évoqué la fermeture d'un groupe scolaire à Granville. Il paraitrait même que le nom de Jean Macé aurait été cité.
Nous savons que la FSU s'est opposée à cette mesure. Elle l'a fait savoir haut et clair par voie de presse.
Alors ?

Liquidation-ecole-granville.jpg

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Mammouth - dans Luttes
commenter cet article

commentaires

Le Mammouth 12/01/2012 17:46


Bien noté ;) Tenez bon !


 

natacha 11/01/2012 22:02


Bonjour, pour tous ceux qui sont désireux de nous aider à maintenir les quatre groupes scolaires publiques de Granville, voici l'adresse mail du collectif. Il vous
suffit de lui envoyer un mail et vous pourrez ensuite recevoir toutes les informations, les dates des réunions et leurs comptes rendus, les actions programmées....... Aidez nous à sauver les
écoles publiques de Granville, c'est vital pour le bien être des enfants et pour le bien de la ville de Granville !!!!!!
granvileducollectif@gmail.com