Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Archives

4 juin 2012 1 04 /06 /juin /2012 08:06

Le dimanche 3 juin, à 16h, des normands du collectif "Bienvenue en Normandie" sont venus sur le site du bateau montrer leur mécontentement face à un possible recrutement ( et non encore démenti ! ) de marins bretons après tout l'investissement public local et régional.


Ils ont distribué un tract dénonçant cette situation ubusque et non cohérente économiquement et humainement.

Le candidat du Front de Gauche aux élections législatives est venu montrer son intérêt pour cette question dans une région où les créations d'emplois, y compris ceux spécialisés liés au Marité et à la mer, sont nécessaires.

Marite-normand-3-juin-2012-W.jpg

Le Mammouth note depuis le début de cette affaire l'assourdissant silence de la presse locale ou départementale qui ne possède probablement pas pas de combiné téléphonique pour demander aux responsablers du Marité ce qu'il en est de cette affaire.
Ah, le journalisme d'investigation est une chose difficile en Normandie !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Tabasco 21/01/2013 19:16


Je ne vous traite pas du tout de facho. Je soutiens votre combat fermement et vous applaudis pour votre détermination.


 


Je suis tellement d'accord avec vous que je souhaite qu'on applique la préférence régionale que vous préconisez à l'ensemble de notre beau pays qui subit depuis trop longtemps, et je vous cite en
élargissant le périmètre géographique de votre raisonnement " le défaitisme, la résignation, la paresse intellectuelle de certains responsables politique sur
la question d'affirmer ou non en France une idntité nationale doit donc passer pour une aimable vertu d'égalité républicaine..."


Philippe, soyez remercié pour ça !

Philippe Cléris 25/06/2012 15:03


@Tabasco: cessons de nous vautrer dans le Ketchup cette affaire tourne à l'aigre et certains fonds de sauce sont un peu écoeurants...


Revenons aux faits:


1) Des allégations fondées nous ont d'abord alertés: le Marité qui bénéficie des efforts de toute la Normandie (citoyens contribuables des collectivités normandes engagées dans le GIP pour 5
millions ; entreprises; associations; lycéens...) ayant son port d'attache à Granville, naviguerait uniquement avec des professionnels bretons


2) Le collectif BEN alerte le président du GIP Marité Franck Martin: pas de réponse


3) Le collectif BEN informe la presse (La Manche Libre) qui fait son travail d'enquête


4) Le collectif BEN fait son action le 3 juin dernier et diffuse un tract dans lequel on pose la question suivante:


comment les citoyens et professionnels NUC de Granville pourraient s'approprier un patrimoine maritime géré par des mercenaires?


Le tract mettait en garde contre tout chauvinisme normand tout en demandant que la cohérence d'un projet présenté comme "normand" soit respectée jusqu'au bout


5) La presse nous donne la composition de l'équipage: 5 professionnels NUC trois Normands, deux Bretons... Dont acte!


6) Les membres du collectif BEN qui a exercé son droit de vigilance citoyenne et normande se font maintenant traiter de "fascistes" car ils auraient revendiqué une soi-disante préférence
régionale...


Qu'il me soit donc permis de rappeler que si le collectif BEN a pris le risque d'une saine polémique c'est que précisément, la préférence régionale est pratiquée sans vergogne en Bretagne dès
qu'il s'agit de valoriser l'identité régionale et les intérêts bretons: on voit que ce qui prévaut à l'Ouest du Couesnon ne vaut plus à l'Est... 


Si l'on suit le raisonnement stalinien de ceux qui nous traitent de fascistes on devrait en conclure que:


1) Vu le dynamisme identitaire breton, il doit y avoir beaucoup de fascistes en Bretagne, les résultats aux dernières élections dans les cinq départements bretons ne le confirme pourtant pas:
étrange!


2) Le défaitisme, la résignation, la paresse intellectuelle de certains responsables Normands sur la question d'affirmer ou non en Normandie une identité régionale doit donc passer pour une
aimable vertu d'égalité républicaine...


Le temps que nos cocus "normous" officiels s'aperçoivent qu'ils le sont, des milliers de jeunes normands diplômés quittent chaque notre région pour aller chercher salaires et emplois ailleurs...


Philippe Cléris


co-animateur du collectif citoyen et républicain "Bienvenue en Normandie"

Tabasco 15/06/2012 19:55


Je ne suis pas pour la gabégie, et etonnamment, je suis assez d'accord avec vous. Donner la priorité aux régionnaux ou nationnaux du fruit des investissements de la région ou du pays, je trouve
ça totalement légitime, qu'il s'agisse des emplois à bord du Marité, des emplois tout court, du logement, des prestations sociales...


 


Je suis heureux de voir que le Mammouth soit enfin converti aux vertus de la préférence nationale ! Mais je ne suis pas surpris, ce n'est jamais que le discours que tenait Georges Marchais à
l'époque où le parti communiste avait encore un programme et n'avait pas besoin d'une hurluberlu comme Mélenchon pour espérer faire des voix.

Le Mammouth 16/06/2012 07:48



Incroyable ! Quand on parle de cohérence régionale les gens de gauche vous traitent de facho et ceux d'extrême droite vous adoubent !
Mais dans quel état de déliquescence idéologique sommes-nous tombés ?
D'un côté ceux qui redécouvrent les vertus de la république une et indivisible qu'ils ont eux-même régionalisées et livrée aux financiers européens, et les autres passent de l'argent local à la
préférence nationale aux génes passés à la javel des Le Pen !
Là, le Mammouth se dit que nous sommes bien mal barrés ! 



Tabasco 13/06/2012 17:37


Ha.. si je comprends bien votre philosophie de gauche, l'argent public devrait être utiliser au bénéfice des ressortissants des régions (ou des pays, par extension) ayant mis la main à la poche.


L'idée est très interessante en soi, mérite d'être creusée. et pourrait être étendue !


 


Mais pourquoi venez vous parler de marins juifs ?


La référence à ce pays n'était pas innocente en effet. Autant vous pouvez vous permettre ce genre de saillie contre des bretons, autant vous vous seriez abstenu contre des algériens (de peur
d'être taxé de raciste), j'aurais bien pu utiliser les nationalités Comoriennes, Ivoirienne, Malgache, Chinoise...


 


Alors, ça fait quel effet d'être pris dans le piège de la police de la pensée qu'on a contribué à instaurer ?

Le Mammouth 14/06/2012 08:01



Je ne vois pas en quoi être cohérent dans les investissements suscite tant de commentaires. Mais si Tabasco défend la gabegie, après tout c'est son droit !



Tabasco 04/06/2012 13:05


Etonnantes ces publications sur le Marité. Alors que vous lancez des croix gammées au visage du Front National, vous pronez une préférence, non pas nationale, mais régionale.


En quoi le recrutement de marins bretons serait il indigne ? Et feriez vous le même tapage s'il s'agissait de marins algériens ?


 


J'ai du mal à voir la cohérence de votre discours ! A moins qu'un de vos amis ne soit directement concerné et qu'il risque de perdre la place qu'il convoite du fait d'un recrutement sur l'autre
rive du Couasnon.

Le Mammouth 06/06/2012 07:44



Des marins algériens ? Le Mammouth ne savait pas que les impôts des algériens avaient sauvé ce bateau ! 
Mais ce qui est le plus drôle, c'est la référence à ce pays ! Au moins nous avons échappé à l'exemple des marins "juifs"! Il y a du progrès !