Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Archives

30 septembre 2010 4 30 /09 /septembre /2010 15:06

bonnet-phrygien.jpgVoilà l'adresse qui a été faite au sieur Alain Cousin, député UMP de la Manche, ex-assureur pas rassurant quand il vote des budgets de démantèlement des solidarités sociales qui permettent à des société privées de se faire du beurre sur notre dos.

Il en est des retraites comme de la santé, car nous devront soit cotiser et travailler plus longtemps, soit adhérer à des complémentaires qui ne serviront qu'à gonfler le porte-feuilles d'actionnaires de sociétés d'assurances.

Le mammouth vous fiche son billet que le ci-devant élu évitera courageusement de se rendre à la convocation citoyenne.

Notons, que dans la circonscription voisine, à Avranches, ce sont et le député et le sénateur qui ont été convoqués.

Ça branle dans le manche et dans la Manche!

Il faudra bientôt rendre des comptes.

Ah ça ira, ça ira, ça ira !

 

L’intersyndicale de la région de Granville :

CGT, CFDT, FO, CFTC, FSU, SOLIDAIRES, UNS

 

Guillotine.jpg

 

A Monsieur Alain Cousin, député de la 3ème circonscription législative COUTANCES-GRANVILLE.

 

 

Lettre ouverte et Convocation :

 

Vous êtes député de la 3ème circonscription du département de la Manche, secteur Granville-Coutances.

A ce titre, vous êtes le représentant du peuple à l’assemblée nationale et vous avez en charge de voter les lois et contrôler le gouvernement.

Un député a un rôle également local. Il doit veiller impérativement à garder un contact étroit avec les réalités du terrain et cerner les difficultés rencontrées par les habitants.

Il se doit de rencontrer régulièrement les organisations syndicales représentatives de l’ensemble des salariés afin d’expliquer l’ensemble de son action

 

C’est pourquoi, le peuple de la 3 circonscription législative de la Manche vous convoque, samedi 02 octobre 2010, à 10h30 devant la mairie de Granville, pour rendre compte de vive voix de votre mandat et donner des explications sur vos votes à l’assemblée nationale et plus particulièrement sur le projet de loi de reforme des retraites  que vous avez adopté le 15 septembre dernier.

 

Sur ce dernier point, l’intersyndicale de Granville vous rappelle que Nicolas Sarkozy, Président de la République, s’était engagé en 2007, pendant la campagne électorale des élections présidentielles, et le 27 mai 2008 devant des journalistes, à ne pas toucher à l’âge légal du départ à la retraite. Vous n’aviez donc pas de mandat pour cela.

 

 

Granville, le 29 septembre 2010

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Mammouth
commenter cet article

commentaires

Lecarpentier 30/09/2010 17:00



Le député Cousin a reçu une invitation mais s'il le désire il peut être accompagné de son épouse, Marie Antoinette Cousin