Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Archives

24 février 2012 5 24 /02 /février /2012 08:25

bonnet-phrygien.jpgLe futur complexe hôtelier Prévithal est une très mauvaise affaire pour les contribuables. Les élus de droite et divers des municipalités de Granville, de Donville et de la CCPG ont sans aucune retenue voté des cadeaux conséquents à cette entreprise privée.

Actuellement, la facture s’élève à peu près à 1 million d’euros en argent public sous une forme ou sous une autre, auxquels il faut ajouter la démolition de l’ancien bâtiment et son désamiantage

Or, nous apprenons maintenant que la vente du bowling, acquisition de la communauté de communes du pays granvillais pour soi disant favoriser l’implantation, n’est toujours pas finalisée alors que les travaux de construction ont démarré depuis longtemps. On mesure là l’irresponsabilité du président de la CCPG.

Depuis quand fait-on construire sur un terrain dont on n’est pas le propriétaire ?

crabes

 

L’implantation de Prévithal ne doit pas être financée par nos impôts.

Nous demandons que la société de remise en forme rembourse les intérêts des emprunts bancaires, à peu près 150 000 euros depuis la signature de l’acte de vente, prenne à sa charge la différence entre le prix d’achat et le prix de vente du bowling, 56 150 euros, la reconstruction des commerces du camping, 584 000 euros et les indemnités de départ pour les fins d’activité, 150 000 euros.  

Un communiqué du Parti de Gauche Avranches -Granville

AT et JM S

Partager cet article

Repost 0

commentaires