Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Archives

9 octobre 2009 5 09 /10 /octobre /2009 06:59
Aujourd'hui, ce 9 octobre 2009, nous sommes le 18 vendémiaire de l'an 218 de la République (mais pour combien de temps encore?) .

Déclaration des droits de l'Homme et du Citoyen de 1793
Art 35 :
"Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l'insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs."

A Sarkoléon, menteur et débinard : "De la peur de tous naît, sous la tyrannie, la lâcheté du plus grand nombre." Vittorio Alfieri

Sarkoléon devait retournait en Lorraine. Là-dessus, il a tenu parole. l est allé voir le site de construction de la "Smart" électrique et faire un numéro de populisme éculé, mais qui marche encore. Inouï!. Par contre, pour ce qui est de retourner à Gandrange, c'est une autre paire de manches. Cette ville de Lorraine a dû disparaitre de ses écrans GPS car il n'y est pas retourné. Pourtant souvenons-nous de cette visite enthousiasmante, dans un hall d'usine bourré d'ouvriers séduits par la faconde élyséenne qui les enfumait en leur parlant de son "voyage de noces". Ils sont déçus? Bien fait! Les promesses n'engagent que ceux qui les croient, comme avait dit hier un autre grand menteur.


Le roitelet Sarkoléon place un de ses fils à la tête de l'EPAD, organisme chargé de gérer le quartier d'affaires de la Défense. Un héritage de coups tordus. Pourquoi se priver?

Le mauvais feuilleton Mitterand continue. Le ministre s'est défendu sur TF1, chaîne élyséenne. Quoi qu'il dise, il n'en reste pas moins que les occidentaux aisés qui se payent de la chaire fraiche du Tiers-Monde pour assouvir leurs pulsions ne sont pas reluisants. A commencer par ceux qui ont des responsabilités politqiues.

Au lieu de penser à une politique de Gauche, le PS continue ses guerres intestines. On rit? on pleure? Sarkoléon rit, lui!

La taxe-carbone va plomber les prix à la pompe. Mais qui va payer le prix fort? Les demandeurs d'emplois, les salaires précaires, les jeunes! Pas ceux que Sarkoléon engraisse avec la crise. Les éco-tartuffes sont apparemment contents. Ils ont tort. Une écologie qui n'est pas sociale ne sera jamais comprise.

En Afghanistant la guerre fait aussi des morts parmi les civils. Une guerre perdue à l'avance.

Un 28 septembre en Guinée : le stade de l'horreur   

Vous voulez avoir la forme?

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Mammouth - dans Revue de presse
commenter cet article

commentaires