Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Recherche

Archives

25 janvier 2009 7 25 /01 /janvier /2009 09:43
Lundi 26 janvier 2009

    * Rassemblement pour la défense de l'enseignement professionnel public à 14h30 devant la préfecture. A l'appel de la FERC-CGT, la FSU et Sud Education.

Mercredi 28 janvier 2009


    * AG de l'université à 13h amphi Poincaré (bâtiment Sciences, campus 1) à l'appel de l'intersyndicale enseignement supérieur, Sauvons l'université.
    * Rendu du jugement du procès du GANVA à 13h30 au TGI (place Fontette)
    * Réunion du Collectif Transports Gratuits 14 à 17H30 au sous sol du bâtiment Lettres (campus 1) ..::.. http://ablogm.org/transportsgratuits14

Jeudi 29 janvier 2009

    * Journée nationale de mobilisation interprofessionnelle pour la défense de l'emploi, des salaires et de la protection sociale. Rdv à 10h30 place Saint Pierre. Départ du cortège étudiants/lycéens à 10h au phénix en savoir plus...
    * AG inter-éducation à 14h30 amphi 2000 (bâtiment Sciences, campus 1)

Vendredi 30 janvier 2009


    * Projection débat autour de la prostitution à 20h30 au Pavillon noir

Samedi 31 janvier 2009


    * Rassemblement anti-THT à Mortain à 14h. Bus au départ de Caen à 12h sur le parking du stade nautique. Tarifs : 10€, 5€ pour les petits budgets. Réservations et paiements : envoyer noms et chèque (à l’ordre de et à) : Samuel VEROVE 13, place saint gilles 14 000 CAEN 06.12.81.03.25.
Repost 0
Published by Le Mammouth - dans Luttes
commenter cet article
25 janvier 2009 7 25 /01 /janvier /2009 09:12
Aujourd'hui, nous sommes le 6 pluviose de l'an 217 de ( mais pour combien de temps encore?) la République.

Déclaration des droits de l'Homme et du Citoyen de 1793
Art 35 :
"Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l'insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs."

Pour Sarkoléon III qui ne voit la France que comme son escabeau
"L'ambition souvent fait accepter les fonctions les plus basses ; c'est ainsi que l'on grimpe dans la même posture que l'on rampe." Jonathan Swift

C'est arrivé ce 25 janvier :

En 1635, fondation, par le cardinal de Richelieu, de l'Académie Française à la demande de Louis XIII. Elle se compose de 40 membres, élus et surnommés les "Immortels" 

En 1477, naissance d'Anne de Bretagne, en 1882 de Virginia Woolf           

En 1999, mort d'Elie Kagan        

A la Une :  
Le monde est en crise, l'Europe aussi et que dire de la France! Un chef d'Etat digne de ce nom aurait pour devoir de s'iccuper de son pays, de ses concitoyens, surtout les plus fragiles. Pas Sarkoléon, qui n'a que comme seul souci, sa réélection et, à court terme, d'éviter une tantouillée aux Européennes.
Et d'installer, e jouffu Xavier Bertrand, poupon libérale, "La voix de son maître", et d'adouber l'incolore Barnier, ministre de Monsanto, et de congédier Rachida Dati, qui a en charge les suicidés en prison, et de tancer Rama Yade qui n'avait qu'à pas embarquer dans cette galère. Il n'a qu'un seul souci, calfater la barcasse UMP qui doit le mener en 2012. Citoyens frappés par la crise, circulez ! En Sarkoland, hormis le Prince, il n'y a rien à voir!
Bref, de grands projets politiques et de la hauteur de vue!



Trois sarkozystes rejoignent le CSA
. Et Sarkoléon remplume les canards. No comment!

Darcos à la FIDL : "Hors sujet!"  

La tempête tue et détruit dans le Sud-Ouest. Question : qu'en a-t-il été des recommandations faites après 99 à EDF d'enterrer les lignes? Sarkoléon va se rendre là-bas! Comme si cette région n'avait pas assez souffert!

Le Hamas plastronne à nouveau. Tant de morts pour ça?

Obama : de Guantanamo au Proche-Orient

Et si les diamants n'avaient pas d'odeur?  

Comme c'est dimanche, et que vous n'êtes pas encore obligés de travailler, vous pouvez fermer votre PC et retrouver une vie normale.

Repost 0
Published by Le Mammouth - dans Revue de presse
commenter cet article
24 janvier 2009 6 24 /01 /janvier /2009 15:08
Consommateurs, votre sécurité est en danger !
La
Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des
fraudes, votre protection est en danger !
Défendez-vous ! Agissez !


Nous, agents de la Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la répression des Fraudes, nous assurons au quotidien la défense de vos intérêts économiques (loyauté des transactions et qualité des produits), matériels et physiques (sécurité des produits alimentaires et industriels).

Nous vous alertons aujourd’hui, vous, consommateurs !

Car, dès demain, la DGCCRF, seule administration en charge de votre protection et largement reconnue pour sa réactivité et son efficacité (73% d’opinions favorables contre 56% il y a 3 ans), est fortement menacée de disparition pure et simple.
 Elle ne sera plus une administration organisée sur l'ensemble du territoire, avec des réseaux nationaux de contrôle capable d'intervenir rapidement et avec efficacité sur des pratiques frauduleuses tant nationales que locales.

La DGCCRF va devenir un simple service local de contrôle chargé de mettre en œuvre les « arbitrages » des Préfets entre les entreprises et vous, consommateurs.

C’est l’histoire du pot de terre et du pot de fer ! Car, en cas de conflit d’intérêts,de quel côté pensez-vous que la balance va pencher ?
 POSER LA QUESTION, C’EST Y RÉPONDRE !

L'activité de la DGCCRF ne sera désormais plus coordonnée au niveau national mais sera dictée par ce qui gêne ou non les professionnels locaux. C’est un cadeau de plus fait par le gouvernement aux entreprises.
 Quant à vous consommateurs, vous devrez, dans le meilleur des cas, vous contenter d'une aide « ad minima », type arbitrage individuel local ou justice civile.

Et demain, que se passera-t-il si la France connaît un nouveau scandale ESB (vache folle) ?
 Poulet à la dioxine ? Lait infantile empoisonné à la mélamine ?…

Quelle administration sera capable d'effectuer les actions indispensables (retrait des produits...) à la sécurité de tous sur l'ensemble du territoire national comme le fait aujourd'hui la DGCCRF, en relation avec son administration centrale et son réseau de laboratoires ?

Consommateurs, ne laissez pas le gouvernement, sous prétexte de réformes, casser le service public !!
 Ne laissez pas le gouvernement sacrifier la sécurité de tous !
 Signez notre nouvelle pétition et exigez une administration
 indépendante du pouvoir politique et des pressions économiques locales !


Repost 0
Published by Le Mammouth - dans Sarkoland
commenter cet article
24 janvier 2009 6 24 /01 /janvier /2009 08:17
Ces articles n'ont pas été volontairement intégrés à la revue de presse, afin de montrer que dans l'Education Nationale un véritable mouvement de resistance a commencé. Initié par la base, avec le soutien désespérement frileux de syndicats qui ne savent plus être le fer de lance des luttes.
Ne parlons pas de la CFDT et de l'UNSA, réformistes dans leurs gènes, ni de SUD, revendicatif et brouillon mais de la FSU et de sa composante élémentaire le SNUipp qui devraient initier l'indispensable oppositions aux mesures mortifères qui annoncent le passage rapide de l'Ecole dans le secteur privé.

Les lycéens ont plus fait pour déstabiliser Darcos que tous ces syndicats réunis! Cela devrait nous faire réfléchir!
A moins que la division syndicale montre ses effets dévastateurs. Effets amplifiés par un amoindrissement de la culture syndicale et politique du monde enseignant, qui n'aurait plus une très haute idée de ses missions et céderait aux sirènes de l'individualisme prôné par la société sarkozyste.
malgré tout, preuve que c'est plus nuancé, un peu partout en France, des groupes d'enseignants et de parents s'organisent, pétitionnent, manifestent, occupent. Mais ces citoyens ne reçoivent souvent que les soutiens locaux des organisations.
Et maintenant la répression commence à s'abattre sur les professionnels.
Soutenons-les. popularisons leurs actions. Et bottons les fesses, histoire de les bouger un peu, aux syndicats incapables nationalement de donner les bons mots d'ordre et soutiens nécessaire.

Désobéissance sur les bancs de l'école.

Evavualtion en CM2 : pourquoi ça coince.
Evaluations dans un climat de contestation.

La désinformation à la sauce Darcos.
Réforme de l'Education : Darcos s'explique et signe.
Darcos poursuit sa mission, du moins pour quelques mois!
Darcos cherche à se refaire une santé 

Ecoles : les parents tiennent tête à Darcos  
Opposition physique des parents dans une école de Toulouse
Haute-Garonne : 130 écoles investies
Nord : des parents prolo contre une école à vau-l'eau  

La Droite ne comprend pas le monde enseignant  
Sanctions financières contre Refalo le résistant 

Repost 0
Published by Le Mammouth - dans Résistance
commenter cet article
23 janvier 2009 5 23 /01 /janvier /2009 22:28
Aujourd'hui, nous sommes le 5 pluviose de l'an 217 de ( mais pour combien de temps encore?) la République.

Déclaration des droits de l'Homme et du Citoyen de 1793
Art 35 :
"Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l'insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs."

Aux pisseurs d'encre et autres gazettiers amis de Sarkozy
"Je croirais vraiment à la liberté de la presse quand un journaliste pourra écrire ce qu'il pense vraiment de son journal. Dans son journal." Guy Bedos

C'est arrivé ce 24 janvier :

En 1857 Gustave Flaubert comparait devant un tribunal pour "atteinte aux bonnes moeurs" avec son livre "Madame Bovary".

En 1732, naissance de Pierre Augustin Caron de Beaumarchais   

En 1805, mort de Amadeo Modigliani         

A la Une : 
  
Sarkoléon III a toujours eu des relations troubles avec la presse mais surtout ses grands patrons. La presse ne se porrte pas très bien en France, mais doit-on pour autant la siogner à coup potions sarkoszystes dont elle paiera, un jour de gré ou de force, le prix fort? Mais comme l'heure est aux cadeaux patronaux, la presse fait partie des heureux élus.
Les propositions de Sarkozy      
Un abonnement gratuit pour les jeunes   
Les réactions des professionnels  
Sarkozy et la presse : un train peut en cacher un autre  

Sarkoléon a trouvé un moyen light de se débarrasser en douceur de l'encombrante Dati. Il ira jouer les dilletante à Strasbourg. Espérons pour elle qu'il y a de bonnes boutiques de haute couture là-bas!
Ils s'adorent tellement à l'UMP et sont tellement tolérants que, pour éviter les coups bas, Karoutchi fait son "coming out"! Le scoop aurait été qu'il dise qu'il est progressiste!
Le sarkozysme qui de la culture ne connait que Bigard et Barbelivien, assassine la Culture Française à l'étranger.

Députés PS : pourquoi nous ne siégeons plus à l'Assemblée.

Guadeloupe : 4ème jour de grève générale.
Facs : appel à la grève des cours.

Le Parquet blanchit Jean-Marie Messier
. Il vaut mieux ici être un financier escroc qu'un Julien Coupat!
Yldune Levy ne retournera pas en prison. Mais Coupat y reste!

Une tempête fait rage dans le Sud-Ouest. La France déjà ravagée par le Sarkozysme, pire que les sept plaies d'Egypte, dans l'œil du cyclone.

Siemans va quitter AREVA.
Internet et la copie privée : Albanel réfléchit

Israël et ses crimes de guerre :
Défendre Tsahal.
L'acharnement des soldats sur les civils. 

Quand l'armée ThaÏ rejette des boat-people à la mer.
Tchetchénie : enquête sur un crime d'état.

Crise américaine : Obama dans l'urgence.

Le 4X4 "Koleos" de Renault : une auto pour toutes les bourses ou celles de DSK?

Repost 0
Published by Le Mammouth - dans Revue de presse
commenter cet article
23 janvier 2009 5 23 /01 /janvier /2009 07:57
On a envoyé au Mammouth :

Accusé de «chantage» et d’«entrave au fonctionnement d'un comité d'établissement», le célèbre inspecteur du travail a été renvoyé en correctionnelle par le parquet de Paris. Multiforme, la répression sociale en France monte d'un cran.

Gérard Filoche est soupçonné d'avoir gêné le fonctionnement du CE de l'entreprise de cosmétiques Guinot à Paris, qui devait statuer en juillet 2004 sur le licenciement d'une salariée protégée. La société avait déposé une plainte avec constitution de partie civile pour «chantage» à son encontre.

Initialement placé sous le statut de témoin assisté, Gérard Filoche a finalement été mis en examen le 21 novembre par le juge Yves Madre, qui a ensuite mis un terme à son enquête. Puis, mi-décembre, le parquet de Paris — nouveau bras armé du gouvernement — a requis son renvoi en correctionnelle.

«Ça ne tient pas debout ! Ce n'est jamais arrivé qu'on puisse parler d'entrave à l'encontre d'un inspecteur du travail !» a réagi Gérard Filoche qui estime qu’«il n'y a rien qui interdit à un inspecteur du travail de se rendre à un CE, même si ce n'est pas l'usage». Lors du CE, il s'était rendu sur place pour «mener une enquête contradictoire» sur une employée protégée, déléguée du personnel et de retour de congé maternité, qui faisait «pour la troisième fois l'objet d'une demande d'autorisation de licenciement». «J'ai simplement menacé de faire un procès-verbal pour entrave à la liberté d'un délégué syndical. Je suis inspecteur du travail, je suis pour protéger tous les CE, ceux qui fonctionnent en tout cas», a-t-il justifié.

Il ne suffit plus de démanteler patiemment l'Inspection du travail et son code : s'attaquer à son représentant le plus médiatique a, surtout en cette période, valeur d'exemple !

Qu'on soit un simple participant à une manifestation de solidarité avec la jeunesse grecque, qu'on soit un militant communiste qui vend L'Humanité Dimanche dans son quartier ou porte-parole d'un nouveau parti anticapitaliste, qu'on installe des tentes dans une rue parisienne pour interpeller les pouvoirs publics sur le mal-logement, qu'on ait choisi un mode de vie alternatif ou qu'on intervienne dans l'exercice de ses fonctions contre le licenciement d'une salariée protégée, le risque est désormais le même : on se retrouve au tribunal (si ce n'est pas en prison) ! Lundi, Jean-Luc Mélenchon, fondateur du Parti de gauche, a dénoncé à juste titre «la multiplication des intimidations policières, judiciaires ou patronales de militants syndicaux ou politiques, dans le seul but de faire taire l'exaspération sociale et civique».

Cette accumulation d'affaires prouve la très nette tendance que connaît notre pays sous la présidence de Nicolas Sarkozy : la répression et la criminalisation grandissantes de toute forme de contestation. Ainsi l'UMP entend-elle maintenir la paix sociale. Pour combien de temps ?
Repost 0
Published by Le Mammouth - dans Résistance
commenter cet article
23 janvier 2009 5 23 /01 /janvier /2009 07:15
Aujourd'hui, nous sommes le 4 pluviose de l'an 217 de ( mais pour combien de temps encore?) la République.

Déclaration des droits de l'Homme et du Citoyen de 1793
Art 35 :
"Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l'insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs."

Pour Benoit XVI, pape réactionnaire, ami des intégristes.
"L'intégrisme est une nostalgie du passé qui se prend pour une référence à l'éternel." Etienne Borne

C'est arrivé ce 23 janvier :


Il y a 2061 ans, Vercingétorix est le commandant des Gaules, les résidents romains de Genabum sont massacrés, c'est l'insurrection.

En 1832, naissance d'Edouard Manet  

En 1805, mort de Claude Chappe        

A la Une :  
On savait les Panzer Pape Benoit XVI, très réactionnaire. Il continue à se dévoiler un peu plus en levant l'excommunion qui frappait les ouailles fascistes de Lefèvre et en bénissant un un évêque négationniste.

Sarkoléon III va réussir à enfin se débarrasser en douceur de son ex-copine Rachida Dati. Avec un poste de n°2 sur une liste aux européennes. Elle va pouvoir défiler en robe Dior à Bruxelles!
Notre Président qui brille par sa culture et son immense savoir, stigmatise les universités. C'est l'hôpital qui se moque de la charité!
Sarkoléon III : la navigation sans boussole!

Darcos, toujours en recherche de gadgets médiatico-politiques pour masquer ses mesures mortifères pour l'école publique, invente les médiateurs scolaires. Les parents d'élèves sont plus que dubitatifs, les professionnels et les travailleurs sociaux sont mécontents. Quel succés!

Affaire Madoff : les dessous français.
Société Générale et Crédit Agricole : les banksters font alliance.
L'Etat remet au pot : tout bénef pour les banques.
Quand Total investit dans le nucléaire.


Ce dont les médias ne vous informent pas : trois jours de grève générale en Guadeloupe.
SUD-Rail propose la grève de la gratuité.

Le MRAP contre Banania!!!

Fichier STIC de la Police : avec lui, vous êtes sûr d'être coupable!
La police aurait utilisé les déclarations d'un mythomane contre Julien Coupat.
Les droits de l'homme reculent en France.

Obama pour le droit à l'avortement.

Quatre ans sous le lit de maman!


Repost 0
Published by Le Mammouth - dans Revue de presse
commenter cet article
22 janvier 2009 4 22 /01 /janvier /2009 08:37
Le Mammouth a reçu cela :

Olivier Besancenot qui doit lancer le Nouveau parti anticapitaliste (NPA) début février, a affirmé mardi qu'il n'était "pas d'accord" pour entrer dans le "front de gauche" de Jean-Luc Mélenchon "au nom d'un bon coup électoral" aux Européennes, mais a défendu un "front durable".
Le Parti de Gauche (PG) de Mélenchon cherche à élargir le "front de gauche" scellé avec le Parti communiste français (PCF) en novembre, pour les Européennes de juin.
"Si c'est pour faire un coup aux Européennes et qu'au moment des régionales (en 2010), la moitié du front retourne au bercail avec le PS, ça n'aura servi à rien et ça aura été destructeur", a affirmé Besancenot.
"Il faut que ce soit un front durable" et que la "question essentielle d'indépendance vis-à-vis de la direction du PS soit également actée de façon durable", a-t-il ajouté.
A ce sujet, "on sait les difficultés qu'il y a avec la direction du PCF", a-t-il poursuivi. Selon Besancenot, "les Européennes, ça ne mange pas de pain vis-à-vis de l'indépendance sur le PS", mais "après, les régionales, c'est plus concret : c'est prendre le risque de perdre des conseils régionaux pour eux".


Cela appelle quelques commentaires.
D'abord, cette position partidaire nous rappelle celle que tenait la LCR avant les dernières élections présidentielles. A cette époque-là, c'est le PC qui était prétexte pour ne pas réaliser l'union. Avec le même argumentaire, d'ailleurs. Ce qui prouve qu'à la LCR si on a une doctrine, on l'habille toujours des mêmes vieilles hardes.
La LCR avec son "front durable", ne cherche qu'à profiter de la crise politique à son seul profit. Tout le monde sait que le NPA sera le nouvel avatar de la LCR, qui sera toujours dirigé par ses caciques historiques.
Dans la Manche, pour citer ce département bien connu du mammouth, la LCR a refusé de s'ouvrir aux autres mouvements antilibéraux,  triant avec une extrème prudence ses militants. La LCR, comme Darcos, n'aima pas les militants trop indépendants et en capacité de réfléchir seuls.
Nous savons tous que si nous ne faisons pas l'union, Sarkoléon va s'installer en France durablement.
Qui le veut vraiment? La LCR? Vous?
Le Mammouth sait ce qu'il veut lui.
Repost 0
Published by Le Mammouth - dans Politique
commenter cet article
22 janvier 2009 4 22 /01 /janvier /2009 08:07
Aujourd'hui, nous sommes le 3 pluviose de l'an 217 de ( mais pour combien de temps encore?) la République.

Déclaration des droits de l'Homme et du Citoyen de 1793
Art 35 :
"Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l'insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs."

Pour les banksters, toujours servis les premiers et qui ne repassent jamais le plat.
"Les journaux regorgent d'histoires de braves gens pris en otages à la banque par des gangsters, mais ils restent muets sur les cas, pourtant plus fréquents, de clients pris en otages pas leur banquier." Roland Topor

C'est arrivé ce 22 janvier :

En 1905, « Dimanche rouge » à Saint-Pétersbourg. 100 000 ouvriers, menés par le pope Gheorghi Gapone, qui veulent présenter au Tsar Nicolas II une pétition en faveur de réformes sociales, manifestent devant le Palais d’Hiver. Le grand-duc Serge ordonne à l’armée d’ouvrir le feu : 900 tués.

En 1728, naissance de Byron, en 1775 d'André-Marie Ampère, en 1882 de Louis Pergaud       

En 1901, mort de Victoria   

En raison d'une période de maintenant d'Over-Blog, la revue de presse a été très retardée et sera plus brève. Avec les excuses du Mammouth.

A la Une :    
Alors qu'elles vont recevoir encore plus de fonds, sans aucune contrepartie, les banques françaises, malgré la crise, affichent une santé florissante et de gros bénéfices. Avec de juteux dividendes pour les actionnaires et une bonne rentabilité.
Cherchez l'erreur!
Les banques françaises dans le vert toute l'année.
En Angleterre c'est la nationalisation qui les guette. Mais pas de ça ici pour Sarkozy, ami des banksters.

Rififi
à l'Assemblée Nationale.

Chantal Jouanno, nouveau gadget écolo de Sarkoléon. Les Verts semblent contents. Mais ce sont les Verts!

Ecole primaire : l'evaluation de la discorde.
Darcos n'aime pas qu'on lui resiste. Sanctions financières pour Refalo et les fortes têtes.
Darcos supprime des postes mais engage des mouchards. Sous préteste de lutte contre l'absentéisme.
Des fonds privés pour les lycées : l'ultralibéralisme de Darcos.
Universités sous haute tension.

A peine arrivé et déjà la cravache : Hortefeux va durcir le service minimum.

L'Afrique privée de médicaments.

Barack Ibama, au boulot! Il gèle les salaires de son administration. Sarkoléon III lui s'augmente!
La Chine rattrappée par la crise.  

Un perroquet
interdit de stade.

Repost 0
Published by Le Mammouth - dans Revue de presse
commenter cet article
21 janvier 2009 3 21 /01 /janvier /2009 07:48
Aujourd'hui, nous sommes le 2 pluviose de l'an 217 de ( mais pour combien de temps encore?) la République.

Déclaration des droits de l'Homme et du Citoyen de 1793
Art 35 :
"Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l'insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs."


Pour Rachida Dati, surveillante en chef des prisons mortelle françaises.
"Moi je me suis suicidé en état de légitime défense." Jean Giono

C'est arrivé ce 20 janvier :


En 1793, exécution de Louis XVI. Il serait temps de se remettre au boulot!

En 1743, naissance de John Fitch    

En 1924, mort de Vladimir Ilitch Oulianov, dit Lenine         

A la Une :  
L'administration en confesse douze. Mais l'observatoire international en attribue quatorze à la France. C'est le nombre de suicides en prison. Chiffres indignes d'une démocratie. Chiffres symboliques de l'échec de la politique pénitentionnaire Française. C'est simple, Sarkozy a rétabli la peine de mort dans la justice!
Inauguration agiétée à Roanne   

Mieux qu'Hercule terrassant l'hydre de Lerne, Sarkoléon III a vaincu les banksters et les a fait renoncer à leurs dividendes. C'est déjà ça. Mais ça serait mieux s'il les mettait sous surveillance avec notre argent! On peut être certains que ce qu'il lachent d'un côté, ils vont le récupérer de l'autre.

Eric Besson fait polémique à l'UMP.

Quand Ségolène délire
...

L'industrie automobile paie ses mauvais choix et l'Etat la soutient. Avec notre argent aussi!

Le PS n'est pas mort puisqu'il présente un contre-plan de relance. Au moins, quand ils font ça ils ne se déchirent pas!
Besancenot au poste et pas à la Poste!

Tarnac ou les fantasmes du pouvoir.

Grève du 29 janvier : fortes perturbations à prévoir.

Retenue quatre jours en zone d'attente
: après la mort de sa mère la France la privait de son père.

Enquête après la mort d'un enfant dans un hôpital.

United States of Obama.  A peine élu, il s'attaque à Guantanamo. Le texte intégral du discours d'investiture. Ceux qui ont fait Obama
Israël achève son retrait à Gaza.
Un défenseur des Droits de l'Homme assassiné à Moscou.

Quand la crise financière fait chuter la libido
! Sauf peut-être celle de DSK!
 
Repost 0
Published by Le Mammouth - dans Revue de presse
commenter cet article