Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Recherche

Archives

7 août 2012 2 07 /08 /août /2012 11:26

PoingLundi 6 août s'est tenu à Coutances le procès d'un jeune militant anti-THT poursuivi pour  participation à un attroupement armé, non dispersion et violences et à qui l'on reproche "une entorse" au doigt d'un gendarme et "des contusions" à la main d'un autre, alors qu'il ne correspond pas à la description de la personne mise en cause par ces mêmes gendarmes.

Au cours de ce procès et après visionnage des films pris par les forces de l'ordre, écoute d'un médecin responsable du SAMU de la Manche, et lectures de pièces versées au dossier les avocats du "dangereux terroriste" n'auront pas de mal à prouver qu'il s'agit de faire de lui un bouc émissaire d'un état plus enclin à suivre la politique commerciale d'AREVA que les régles d'une république démocratique.

D'autant que si les terribles blessures qu'ont subi les forces de l'ordre ( mais quel Ordre au fait ? ) ont fortement ému la procureur, celle-ci est resté de marbre devant les 30 blessés parmi les manifestants, dont trois très graves : œil et visage abîmé pour l'un par tir tendu de grenade, œil presque perdu pour une autre et éclats de grenade sur le corps pour une dernière. Madame le Procureur a l'émotion sélective !

Il a été montré que de troubles à l'ordre public, il n'y avait point eu puisque les faits s'étaient déroulés loin de pylones et sur une parcelle de terre privée. D'autant que cela sentait le guet-apens policier et la provocation préfectorale ( selon les avocats )

Pire, un rapport accablant le jeune homme semble avoir été rajouté après coup, ce que n'a pas manqué de dénoncer la défense. Ils ont demandé la relaxe alors que la partie civile ( AREVA ! ) demandait dix mois d'emprisonnement fermes et une interdiction de séjour sur les départements concernés par les lignes.

Cette action en justice montre encore une fois que le gouvernement actuel donne les mêmes consignes à ses services d’ordre quand il s’agit de conforter l’exercice de la force pour faire accepter par les habitants d’un territoire des décisions qu’ils refusent. Les gouvernements passent et le lobby nucléaire reste aussi puissant.

Le jugement sera rendu le 21 août. Les citoyens vont être très attentifs au message envoyé.


Tribunal-Coutances-6-aout-2012.jpg

De nombreux militants et citoyens s'étaient déplacement pour soutenir le jeune militant. En les regardant, le Mammouth se souvenait qu'il y a quelques années, ces mêmes militants, dont lui, s'étaient déplacés tout un été pour réclamer la libération de José Bové. Le député européen EELV, François Dufour étaient de ceux-là. Ce même député avait promis d'aller déboulonner lui-même les pylones. Hier, on ne l'a pas vu au tribunal. Ni ses amis de la "Conf" ! No comment. Son comparse Bové, n'était pas là non plus. Il devait être à la chasse au loup.

http://www.franceinfo.fr/environnement/jose-bove-veut-tirer-sur-les-loups-et-se-retrouve-dans-le-viseur-d-une-asso-695749-2012-08-03  

Ecoutez cette vidéo et vous saurez qui vous avez élu. Avec des écologistes de cette trempe la nature a du souci à se faire !

Repost 0
Published by Le Mammouth - dans Luttes
commenter cet article
4 août 2012 6 04 /08 /août /2012 07:28

PoingLe Chefresne, Manche

Un militant est poursuivi pour  participation à un attroupement armé, non dispersion et violences : On lui reproche une entorse au doigt d'un gendarme et des contusions à la main d'un autre, alors qu'il ne correspond pas à la description de la personne mise en cause par ces gendarmes.

Cette action en justice qui montre encore une fois que le gouvernement actuel donne les mêmes consignes à ses services d’ordre quand il s’agit de conforter l’exercice de la force pour faire accepter par les habitants d’un territoire des décisions qu’ils refusent.

Notre député, nouvellement élu, qui dans sa réponse ( à lire en fin de texte) défend son attachement à son territoire et aux valeurs de la gauche ( laquelle ?), qui souhaite la concertation, renouvellera-t-il ses interrogations devant les autorités de l’Etat puisqu’elles semblent porter leurs fruits.

Pour faire valoir les expressions très moralisatrices qu’il sait utiliser : Concertation, dialogue, valeur de la gauche, interrogation, il faudra bien qu’il se détermine entre les attitudes totalitaires 

les mauvais coups de RTE ( passages en force, illégalité, versement d’aides ou subventions pour acheter l’acceptation)   et l’exercice de la citoyenneté.

Rendez vous devant le tribunal de Grande Instance de Coutances, lundi 6 août 2012, à partir de 13h.

Police-Sine-Hebdo.jpg

La réponse du député :

"Bonsoir 

Je viens de recevoir mon équipement informatique à l’assemblée et prend connaissance aujourd’hui du courrier dont la presse s’est faite écho la semaine dernière. 

Je vous adresse mes remerciements pour cette « façon de faire » et souhaite comme toujours évoquer les sujets en direct. 

Je n’ai pas attendu,  pour exprimer mon interrogation devant les autorités de l’Etat au plus haut niveau ainsi qu’auprès de certains élus présents sur site et notamment ma collègue parlementaire Isabelle Attard.

Je souhaite que la concertation et le dialogue prennent le pas sur les excès en tout genre et je ne manquerai pas d’intervenir sur ce sujet dès que nécessaire et de vous en informer. 

Comme vous le rappelez, je suis attaché à mon territoire et aux valeurs de la Gauche, vous ne serez donc pas surpris que j’ai pu entamer ces démarches sans attendre votre demande et sans  pour autant en alerter la presse et avoir ainsi une expression publique. 

Restant à votre disposition pour évoquer ensemble ces sujets et d’autres, je vous prie d’agréer mes salutations militantes."

Stéphane TRAVERT

Député de la Manche

 

http://blogs.mediapart.fr/blog/bob-92-zinn/010812/stop-tht-la-lachete-dune-societe-nucleaire-na-degale-que-sa-violence

Repost 0
Published by Le Mammouth - dans Luttes
commenter cet article
19 juillet 2012 4 19 /07 /juillet /2012 07:13

bonnet-phrygien.jpgDevant la frilosité de la presse locale, un citoyen granvillais communique au Mammouth cet article qui lui a été refusé.

 

L’EVG et le contribuable

 

Le contribuable granvillais a donc appris avec étonnement  que la municipalité avait découvert, en 2011, que les bilans annuels et budgets prévisionnels  n’avaient pas été  présentés de façon règlementaire  par l’Espérance vaillante granvillaise (natation) pour les années 2009 à 2011. Qu’ils aient été incomplets (ou faux ?) la subvention à cette association a été néanmoins reconduite. Les explications demandées, en septembre 2011, par l’adjointe chargée des sports, constatant que la réserve de trésorerie était passée de 40 000 euros à 538 n’ont pas été fournies par le président. Cet ancien trésorier devrait  pourtant  être en mesure de répondre du fonctionnement de l’association. Pour qui a eu la responsabilité dans son exercice professionnel d’attribuer des subventions, c’est-à-dire de l’argent public, à des associations, cette situation est invraisemblable. Elle relèverait sans doute de la cour régionale des comptes, elle met, évidemment en cause la responsabilité de la municipalité  vis-à-vis des contribuables. S’agit-il d’incompétence, de négligence ou d’un réseau de relations personnelles fonctionnant au mépris  de toutes les dispositions  légales? L’avenir dira si cette affaire pourra contribuer à plus de transparence, c’est-à-dire de publicité des procédures de décision, afin de faire cesser les stratégies clientélistes de tant de municipalités en matière d’attributions de subventions

 

Yann Le Pennec  

Crabes euros

Repost 0
10 juillet 2012 2 10 /07 /juillet /2012 07:44

bonnet-phrygien.jpgA lire, l'article de la Vigie Granvillaise qui met en lumière les rémunérations que les élus ( de gauche soi-disant) de la ville de Granville s'octroient.

"En conseil municipal vendredi 29 juin à Granville, le groupe d’opposition de gauche a proposé que le Maire et ses conseillers baissent le montant de leurs indemnités de 30% comme l’ont fait déjà un certain nombre de maires suivant en cela le Président de la République, le Premier ministre et le Président de l’Assemblée

Cette proposition, rejetée immédiatement par Daniel Caruhel, n’a pas eu l’honneur d’être relayée par la presse.

Et pourtant, la rémunération des élus à Granville et dans le pays granvillais est à un niveau très élevé.

Un texte toujours en vigueur rappelle que normalement la fonction élective locale est soumise au principe de gratuité, les indemnités allouées aux élus n’étant là que pour compenser d’éventuelles pertes de revenus liées à l’exercice de leur mandat.

la suite..."

Crabes-euros.jpg

Repost 0
27 juin 2012 3 27 /06 /juin /2012 07:16

PoingFinalement, il ne nous a pas fallu attendre longtemps pour voir qu'Hollande  ne ferait guère mieux que Sarkozy. L'épisode répressif d'hier à l"école publique Anne Frank de Saint-Pair-sur-Mer ( 50 ) nous le prouve.
A l'inquiétude des parents d'élèves, à l'incompréhension des enseignants une seule réponse : les chaussures à clous. Voilà qui augure bien du quinquennat à venir.

Communiqué du collectif de parents d'élèves :

"Alerté par l'Inspection d'Académie, le Préfet fait intervenir la police à 18h30 à l'école Anne Frank de Saint Pair, en mobilisation depuis de longs mois contre la suppression (à effectif constant) d'un poste.

Les parents avaient décidé d'occuper l'école, de séquestrer jusqu'à demain matin la directrice, et de faire de cette nuit un moment d'information et de mobilisation.

Les parents ont "obtenu" un rendez-vous avec l'Inspectrice de circonscription, vendredi 29 juin : ça leur fait une belle jambe, l'Inspectrice n'a aucun pouvoir. Celui qui pourrait débloquer la situation, le Directeur d'Académie, M. Morlet, fait le mort. Pour l'instant."

Plus que jamais la lutte continue. Le Mammouth s'en fera l'écho. 

Banderolle-collectif-parents.jpg

 
Repost 0
Published by Le Mammouth - dans Luttes
commenter cet article
16 juin 2012 6 16 /06 /juin /2012 07:50

Front de GaucheInadmissible ! Gérard Sauré candidat aux législatives dans la circonscription d'Avranches s'invent le soutine du Front de Gauche !
D'ailleurs il ne reste en lice que le très UMP Huet et lui, Gérard Sauré, qui mène à Granville une politique de droite.

Vous trouverez ci-dessous la déclaration des candidats du Front de Gauche. Si vous y voyez un soutien à Gérard sauré, le Mammouth vous offre votre poids en "radis cule de gauche ! "

Radical radis


 Nous remercions les 1876 électeurs de la 2ème Circonscription qui nous ont apporté leurs suffrages, approuvant les propositions de notre programme    

« L’ Humain d’Abord ».

Ils ont exprimés :

Leur volonté de résistance à la politique libérale menée dans notre pays et préconisée par les instances Européenne.

Leur exigence de la remise en cause du rôle de la BCE et de l’abrogation  des accords qui renforce l’austérité,

Leur opposition au diktat de la finance.

Ils attendent de la future assemblée :

-    Qu’elle réponde aux urgences sociales pour garantir à chacun une vie stable et digne.

-         La mise en œuvre d’une politique, qui redonne aux citoyens la maitrise de leur avenir

-    Qu’elle incite à la création d’emplois, au développement d’une agriculture paysanne et d’une pêche artisanale, rémunératrices :

-         La réimplantation des services publics.

-          Des moyens pour que la santé soit accessible à  tous,

Nous remercions vivement les composantes du Front de Gauche et surtout les dizaines de militants, de syndicalistes et d’associatifs qui ont mené une campagne électorale exemplaire.

Nous appelons les Femmes et les Hommes de progrès, porteurs d’humanisme à venir renforcer notre mouvement pluraliste et novateur

 

Patrice Cella et Françoise Verdier 

Repost 0
Published by Le Mammouth - dans Politique
commenter cet article
11 juin 2012 1 11 /06 /juin /2012 10:36

bonnet-phrygien.jpgLa tendance générale en ces temps d'élections peut bien sanctionner la politique ménée par la droite depuis dix années, parents, enseignants et citoyens ne prennent pas les promeses pour argent comptant.


Le collectif en lutte depuis plusieurs mois pour sauver les postes de Blainville-St-Malo, Bréhal, Cerisy-la-Salle, Donville, Gavray, Saint-Pair, Montmartin a encore une fois frappé fort en bloquant lundi matin l'entrée des élèves de l'école élémentaire et obligeant les parents à pénètrer par la porte de l'école maternelle afin qu'ils s'aperçoivent que le danger d'une suppression de poste en cette école les concerne eux aussi.

Blocage-ecole-11-juin-2012-Mammouth-C.jpg

Et ce qui ne gâte rien, cela a permis aux enseignants de l'école élémentaire, étrangement absents des manifestations revendicatives précédentes ( barbecue citoyen du vendredi 8 juin ) d'apprendre qu'il y avait danger de suppression de classe à l'école maternelle. Sinon, à part l'ignorance de ce fait, qu'est-ce qui aurait pu justifier leur absence répétée aux différentes manifestations ?


Blocage-ecole-11-juin-2012-Mammouth-A.jpg

La presse a été informée ainsi que les deux candidtas à la députation encore en lice. Stéphane Travert pour le PS a apporté son soutien et va rencontrer les parents en colère.
On attend la réponse du député UMP Cousin qui aura sûrement à cœur de venir expliquer pourquoi depuis 25 ans maintenant il a voté tous les budgets mortifères pour le service public.

Blocage-ecole-11-juin-2012-Mammouth-B.jpg



A Hollande autrefois candidat et maintenant président de tenir ses promesses et de montrer que l'école publique est au centre de la République.

Vendredi 15 juin, le rendez-vous est donné à l'école de Cerisy-la-Salle, pour une autre nuit des écoles en lutte.

Repost 0
6 juin 2012 3 06 /06 /juin /2012 07:45

mammouthgrrr.jpgLe Mammouth hier a reçu cette information que le ministère de l'Education Nationale a transmis aux écoles et probablement aux collèges.

Authenthique !

"Valorisation des projets educatifs 
Sent: Wednesday, May 30, 2012 12:12 PM
Subject: ACTION PEDAGOGIQUE ANIMATEUR NATURE FEDERATION
DEPARTEMENTALE DES CHASSEURS DE LA MANCHE


Le Ministère de l'Education Nationale, la Fédération Nationale des Chasseurs et la Fédération Nationale de la Pêche ont signé une convention dans le domaine de l'éducation des élèves au développement durable, à la biodiversité et au respect de la nature.

Dans cette optique, la Fédération Départementale des Chasseurs de la Manche (FDC 50) dispose d'un animateur nature qui peut accompagner les enseignants dans différentes actions pédagogiques liées à la découverte et à la gestion des écosystèmes de la Manche; comme par exemple : la découverte du Marais, la haie et les oiseaux, la forêt, le bocage, les animaux autour de l'école, la mare..."

Ça ne s'invente pas !
Ainsi donc, le changement de ministre  n'a pas bouleversé les mauvaises habitudes prises depuis des années et les coups portés à la neutralité de l'école. Le Mammouth n'est pas un "anti-chasse" forcené mais n'apprécie pas l'arrivée dans les écoles de "pseudos animateurs" aux capacités pédagogiques et naturalistes validées par la seule fédération de la chasse. Au nom de quoi ? D'autant que cette activité de nature qui existe en tant que loisir et sport, elle ne fait pas l'unanimité dans la population. L'école doit donc être neutre et ceci ne l'est pas.
Tout cela nous rappelle que depuis quelques années, le ministère a autorisé, quand il n'a pas encouragé, le transports d'enfants dans les fermes dites "pédagogiques" de la FNSEA, le syndicat des usines à cochons, des semenciers pollueurs et des pro-OGM ! A quant les cours d'économie sous l'égide des patrons du MEDEF ?
Pour stopper cette dérive, la juste indignation ne suffit pas.
Aux syndicats de l'Education Nationale de demander l'arrêt de ces dérives. Aux enseignants de boycoter. Sinon, l'école ne deviendra plus qu'un vaste espace marchand ou des communautés et des lobbies feront la loi pédagogique. 

Etudiant-chasseur-copie-1.jpg

 


 

Repost 0
Published by Le Mammouth - dans Coup de trompe
commenter cet article
4 juin 2012 1 04 /06 /juin /2012 08:06

Le dimanche 3 juin, à 16h, des normands du collectif "Bienvenue en Normandie" sont venus sur le site du bateau montrer leur mécontentement face à un possible recrutement ( et non encore démenti ! ) de marins bretons après tout l'investissement public local et régional.


Ils ont distribué un tract dénonçant cette situation ubusque et non cohérente économiquement et humainement.

Le candidat du Front de Gauche aux élections législatives est venu montrer son intérêt pour cette question dans une région où les créations d'emplois, y compris ceux spécialisés liés au Marité et à la mer, sont nécessaires.

Marite-normand-3-juin-2012-W.jpg

Le Mammouth note depuis le début de cette affaire l'assourdissant silence de la presse locale ou départementale qui ne possède probablement pas pas de combiné téléphonique pour demander aux responsablers du Marité ce qu'il en est de cette affaire.
Ah, le journalisme d'investigation est une chose difficile en Normandie !

Repost 0
2 juin 2012 6 02 /06 /juin /2012 11:33
Le Mammouth a reçu la lettre ouverte-pétition, ci-dessous, destinée au maire de Granville. Elle est signée des riverains des rue Patton et des Moulins qui connaissent un véritable calvaire depuis que la mise en place du nouveau plan de circulation .
D’ici peu une adresse mail sera à la disposition de ceux qui souhaitent signer cette pétition.
En attendant, les riverains seront à l’entrée du marché couvert ( rue Patton et non rue Ernest Lefranc) de 11h à 12h tous les samedis afin de récupérer des signatures.
Granville-pac-man.jpg
"Monsieur le Maire,
 
Le plan de circulation  en place depuis le 26 mars 2012, a eu comme conséquence, dirigé par la signalisation « Casino /Donville/Coutances » en sortie du parking Val-es-Fleurs un afflux de véhicules de toutes sortes (voitures, camping-car, motos, vélos), dans les rues des Moulins et Patton. Sous couvert d’essai, il ne semble pas qu’il y ait eu de concertation avec les riverains et utilisateurs de ces rues. Une certaine inquiétude est ressentie  à la vue de travaux d’aménagement de voirie laissant supposer l’application définitive de ce plan préjudiciable pour la sécurité.
 
Ce trafic sur des voies inadaptées du fait de leur étroitesse, génère insécurité et nuisances pour les piétons qui empruntent ces voies et ils sont nombreux, adultes et enfants. Les rues des Moulins et Patton desservent entre autres, l’école Lanos, le marché couvert, la thalasso (visiteurs et patients) et assurent la liaison du parking Val-ès-Fleurs avec le centre et la plage.
 
La configuration des lieux ne peut permettre qu’une circulation de desserte.  Les trottoirs, (parfois 60cm) sont en proportion de la chaussée, les  piétons n’ont d’autre choix que de marcher sur la rue, frôlés par les voitures à  vitesse excessive.
 
Il en est de même des voitures d’enfants et des fauteuils d’handicapés qui doivent circuler sur la chaussée, entravant alors la circulation des véhicules : un fauteuil et une voiture se croisent difficilement dans une chaussée de 2,30m.
 
Tout ceci au milieu des gaz d’échappement, d’autant que les voitures empruntant les  rues des Moulins et Patton sont souvent ralenties voir même immobilisées par la circulation difficile. On peut imaginer aussi les problèmes pendant la période estivale ou l’arrivée de secours en cas d’incendie ou d’accident. La probabilité qu’il y ait un accident est d’autant plus grande qu’un jour par semaine le sens de la circulation est inversé, les riverains ne comptant plus les infractions.
 
Il suffit de se rendre sur place aux heures de pointe pour constater l’inadéquation et les dangers présentés par cette situation inacceptable.
 
Devant ces constats, nous demandons, avec la plus grande fermeté, que soit rétabli au plus vite le sens de circulation antérieur.
 
Granville le 1er juin 2012    Riverains et piétons usagers  des rues Patton et Desmoulins    "

Circulation-Granville-car.jpg                                       
Repost 0