Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Recherche

Archives

5 juillet 2007 4 05 /07 /juillet /2007 07:41
mammouthgrrr.jpgLe Mammouth en a déjà parlé, mais puisqu'on nous parle d'efforts supplémentaires...

Pour chaque député non réélu les Français devront payer :


    417 120 Euros = 60 mois x 6952 euros d'indemnités .....

    Les élus de la gauche à la droite sont tous d'accord !
    Et à l'issue des 5 ans , ils percevront "à vie" 20 % de ce traitement !!!
    Alors , faîtes des efforts , travaillez pour payer des impots qui serviront à payer les "golden parachutes" de nos députés .


    5 ans d'indemnité "chômage" pour les députés = parachute en or de :

    417.120 Euros

    Mais pourquoi 5 ans ? C'est précisément le temps d'une alternance législative .
    Au moment où les candidats nous parlent des efforts que devront consentir les Français pour réduire la dette et qu'ils dénoncent le train de vie dispendieux de l'Etat.

    L'information sur la nouvelle indemnité "chômage" des députés a d'abord été révélée par "Le Canard Enchaîné" du 7 février 2007. Puis reprise et précisée par le Midi Libre le 1er Mars 2007.
    Curieusement à part ces deux médias, silence du côté des télés, radios ou des autres journaux, habituellement toujours prompts à dénoncer les parachutes en or de certains grands patrons (certes avec raison...).

    Pourquoi pas plus d'écho sur cette affaire ? Sans doute parce que cette loi votée en douce, l'a été à l'unanimité de tous les groupes politiques : UMP, PS, UDF et PCF, qui pour s'octroyer des avantages savent parfaitement s'entendre.
    La confiance règne sur l'issue du prochain scrutin et les coquins et les copains s'organisent : JL Debré avant de partir a fait voter une loi adoptée à l'unanimité et dans le silence complet afin qu'un député non réélu touche pendant 60 mois au lieu de 6 mois son indemnité mensuelle nette qui est à ce jour selon info sur site Assemblée nationale en net mensuel 5178 euros, brute 6 952 euros. Le total de 60 mois d'inactivité en brut mensuel coûtent 417 180 euros par député non réélu !

    Les indemnités attribuées aux députés ont été définies par l'ordonnance n° 58-1210 du 13 décembre 1958. L'indemnité de base est calculée "par référence au traitement des fonctionnaires occupant des emplois de l'État classés dans la catégorie présentement dite "hors échelle".

    Elle est égale à la moyenne du traitement le plus bas et du traitement le plus élevé de cette catégorie", ce qui correspond au traitement d'un conseiller d'État ayant moins d'une année d'ancienneté dans son grade.

    S'y ajoute l'indemnité de résidence, comme pour les fonctionnaires, au taux de 3 %. Selon l'article 2 de l'ordonnance précitée : "L'indemnité parlementaire est complétée par une indemnité dite de fonction". Le montant de cette indemnité est égal au quart du montant de l'indemnité parlementaire (indemnité parlementaire proprement dite majorée de l'indemnité de résidence).

    Depuis le 1er février 2007, les indemnités mensuelles brutes sont les suivantes :
    - Indemnité de base : 5 400, 32 euros
    - Indemnité de résidence (3 %) : 162, 01 euros
    - Indemnité de fonction (25 % du total) : 1 390, 58 ? Soit
    brut mensuel 6 952, 91 euros

    Retenues obligatoires :
    Doivent être déduites du brut mensuel diverses retenues :
    - Cotisation à la caisse des pensions pendant les 15 premières années de mandat : 1 153, 08 euros
    - Contribution exceptionnelle de solidarité : 55, 62 Euros
    - Contribution sociale généralisée et contribution au remboursement de la dette sociale : 539,55 euros
    - Cotisation au fonds de garantie de ressources : 27,00 euros Soit net mensuel 5 177, 66 euros

    Avant de quitter la présidence de l'Assemblée Nationale, Jean Louis Debré, nouveau président du conseil constitutionnel, a fait un joli cadeau à ses amis députés de tous les partis : une loi, votée en catimini par tous les groupes, permettant à tous les députés non-réélus en juin prochain, de continuer à percevoir leur indemnité parlementaire pendant encore 60 mois, au lieu de 6 actuellement (et oui les temps sont durs!)

    Bien entendu cette généreuse "indemnité chômage" est totalement inconditionnelle, et l'heureux bénéficiaire de cette jolie rémunération de 4 ans et demi, n'est tenu à aucun engagement quelconque, comme par exemple justifier de la recherche d'un nouvel emploi, d'une visite mensuelle auprès d'un conseiller ANPE, ou d'une activité justifiant cette "aide sociale", bref, tout ce qui est demandé à des chômeurs ordinaires.

    Voilà de quoi meurt la République, de la corruption de ses élites, car évidemment aucun parti n'a protesté, vu que tous bénéficieront des largesses de M. Debré.

    Vous êtes scandalisé, alors ne restez pas indifférents, diffusez au moins ce message!
Repost 0
Published by Le Mammouth - dans Coup de trompe
commenter cet article
4 juillet 2007 3 04 /07 /juillet /2007 10:29
mammouthgrrr.jpgDécidemment en matière de rupture, le Prince-Préseident fait plutôt dans la continuité.  Digne héritier des habitudes chiraquiennes, il use des comptes publics pour régler les frais de bouche de sa petite famille et fait attribuer à son épouse une carte de paiement de type carte bleue, débitée sur le compte du Trésor Public. En gros, sur les impôts payés par vous et le Mammouth, et que l'on voudrait voir mieux employés.
C'est le Canard enchaîné ( lire sur le site du Grand Soir ) qui lève le lièvre (  ou la hase,  plutôt!)  dans sa dernière édition.
D'ailleurs, un député apparenté PS, René Dosière, a posé à ce sujet une question au premier ministre,  la marionnette du Prince-Président, qui a qualifié cette interrogation de mesquine. C'est vrai qu'économiser l'argent du contribuable, c'est ce qu'il y a de plus mesquin.
Rappelons simplement que l'épouse du Chef de l'Etat, n'a aucune existence juridique en tant que telle et qu'elle  ne fait pas partie des services de la présidence.  Cet état de fait est donc une première.
A qui le tour maintenant? Chaque enfant Sarkozy aura-t-il à son tour une carte banquaire du Trésor Public pour régler ses frais de boom?
Notre république princière n'a pas fini de nous étonner par sa gestion décompléxée des deniers publics.

Repost 0
Published by Le Mammouth - dans Coup de trompe
commenter cet article
1 juillet 2007 7 01 /07 /juillet /2007 16:22
mammouthgrrr.jpgJoli mois de juillet pour la France des généralistes qui se voient encore une fois gratifiés d'une augmentation. La consultation augmente d'1 €! Il est vrai que les médecins forment le gros des troupes de l'UMP.
Le SMIC ne bougera que de l'augmentation légale de 0.47€ de l'heure! Ce sont les classes populaires qui seront taxées pour que la femme du médecin puisse acheter son 2ème 4x4, que la résidence secondaire puisse se doter d'une véranda, que la piscine chauffée ( avec l'energie nucléaire de l'EPR) soit enfin construite et que les gosses fréquentent une école privées encore plus huppée.
Vous allez dire que le Mammouth exagère? Qu'il existe des toubibs de gauche?
Eh bien qu'ils fassent entendre leur voix et qu'ils montrent l'exemple en baissant leurs tarifs!
Quant aux smicards (il y en a) qui ont voté Sarko, bien fait pour eux! Fallait pas l'inviter!
La Mammouth, très énervé!

Repost 0
Published by Le Mammouth - dans Coup de trompe
commenter cet article
29 juin 2007 5 29 /06 /juin /2007 16:52
tiers.gif Libé dans son édition du 29/06/07 vient de publier en pages 2 & 3 une excellente étude de l'école d'économie de Paris.
Cette étude montre de quelle façon de 98 à 2005, les revenus ont augmenté, les salaires et a qui a profité les revenus boursiers. Quoi que pour ce dernier point, une étude n'était guère nécessaire.
Cette étude montre que plus on est riche et plus les revenus augmentent.

Ceux des foyers les plus riches ont progressé de plus de 42% durant la période concernée et les plus modestes de seulement 4,6%. Une histoire de virgule mal placée sans doute!
Sachant que la part de salaires pour les ménages très aisés excède difficilement plus de 30% alors qu'elle occupe 60% pour 90% des ménages.
Quant aux salaires, c'est la même chose. Plus on est bien payé, plus ils augmentent. Les plus hauts salaires ont progressé de 51,4% entre 98 et 2005. Les plus bas seulement de 3,1% avec un taux annuel de croissance de+0,4%. Les meilleurs eux, s'assurent un taux annuel de +6,1%!
Mais quand on regarde attentivement les courbes, c'est à dire de 98 à 200, on s'aperçoit que c'est cette période ( mais qui donc était au pouvoir?) qui a connu la plus forte accélération des salaires et revenus des plus privilégiés : 45% de 98 à 2001 pour les plus gros salaires et 33% de 98 à 2001 pour les plus forts revenus. Pendnat que les pauvres et autres modestes se trainaient lamentablemnt au ras des pâquerettes. Merci Jospin et sa social-démocratie soucieuse des masses laborieuses.
Maintenant que Sarkozy et son cabinet noir du MEDEF sont au pouvoir, les choses ne peuvent qu'empirer.
D'ailleurs les copains du Prince-Président se nomment Arnault, Dassault, Pinault, MEDEF, CAC 40...
La valeur travail, contrairement à ce qu'on nous dit, n'est plus de mise. Vive la valeur gros sous!
Repost 0
Published by Le Mammouth - dans Coup de trompe
commenter cet article
29 juin 2007 5 29 /06 /juin /2007 07:57
mammouthgrrr.jpgPatrick Devedjian, sarkozyste zêlé et propre sur lui a retrouvé les accents de sa jeunesse en traitant devant  une télé locale Anne-Marie Comparini de "salope"

Il n'a pas oublié les accents de sa jeunesse à l'époque où il émargeait pour un groupuscule d'extrême-droite
, "Occident", avec ses amis Madelin, Longuet ou Goasgen, pour ne citer que ceux-là. D'ailleurs, beaucoup de ces anciens fachistes qui ont fait le coup de poing contre les étudiants de gauche ont été recrutés et recyclés par le RPR et maintenant l'UMP.

Quand on a ça dans le sang, ça ne s'oublie pas!

La vidéo sur Daily Motion

Pour lire l'article du "Monde"

Repost 0
Published by Le Mammouth - dans Coup de trompe
commenter cet article
26 juin 2007 2 26 /06 /juin /2007 07:47
mammouthgrrr.jpgOn a envoyé au Mammouth ce texte de michel Briegel.
A diffuser largement


PRÉPAREZ VOUS À TRAVAILLER POUR EUX
Pour chaque député non réélu les Français devront payer :
417 120 Euros = 60 mois x 6952 euros d'indemnités .....

Repris un matin sur RMC par JJ BOURDIN

Les élus de la gauche à la droite sont tous d'accord !

Et à l'issue des 5 ans , ils percevront "à vie" 20 % de ce traitement !!!
Alors , faîtes des efforts , travaillez pour payer des impots qui serviront à payer les "golden parachutes" de nos députés .
5 ans d'indemnité "chômage" pour les députés = parachute en or de :
417.120 Euros


Mais pourquoi 5 ans ? C'est précisément le temps d'une alternance législative .
Au moment où les candidats nous parlent des efforts que devront consentir les Français pour réduire la dette et qu'ils dénoncent le train de vie dispendieux de l'Etat.

L'information sur la nouvelle indemnité "chômage" des députés a d'abord été révélée par "Le Canard Enchaîné" du 7 février 2007. Puis reprise et précisée par le Midi Libre le 1er Mars 2007.
Curieusement à part ces deux médias, silence du côté des télés, radios ou des autres journaux, habituellement toujours prompts à dénoncer les parachutes en or de certains grands patrons (certes avec raison...).

Pourquoi pas plus d'écho sur cette affaire ? Sans doute parce que cette loi votée en douce, l'a été à l'unanimité de tous les groupes politiques : UMP, PS, UDF et PCF, qui pour s'octroyer des avantages savent parfaitement s'entendre.
La confiance règne sur l'issue du prochain scrutin et les coquins et les copains s'organisent : JL Debré avant de partir a fait voter une loi adoptée à l'unanimité et dans le silence complet afin qu'un député non réélu touche pendant 60 mois au lieu de 6 mois son indemnité mensuelle nette qui est à ce jour selon info sur site Assemblée nationale en net mensuel 5178 euros, brute 6 952 euros. Le total de 60 mois d'inactivité en brut mensuel coûtent 417 180 euros par député non réélu !

Les indemnités attribuées aux députés ont été définies par l'ordonnance n° 58-1210 du 13 décembre 1958. L'indemnité de base est calculée "par référence au traitement des fonctionnaires occupant des emplois de l'État classés dans la catégorie présentement dite "hors échelle".

Elle est égale à la moyenne du traitement le plus bas et du traitement le plus élevé de cette catégorie", ce qui correspond au traitement d'un conseiller d'État ayant moins d'une année d'ancienneté dans son grade.

S'y ajoute l'indemnité de résidence, comme pour les fonctionnaires, au taux de 3 %. Selon l'article 2 de l'ordonnance précitée : "L'indemnité parlementaire est complétée par une indemnité dite de fonction". Le montant de cette indemnité est égal au quart du montant de l'indemnité parlementaire (indemnité parlementaire proprement dite majorée de l'indemnité de résidence).

Depuis le 1er février 2007, les indemnités mensuelles brutes sont les suivantes :
- Indemnité de base : 5 400, 32 euros
- Indemnité de résidence (3 %) : 162, 01 euros
- Indemnité de fonction (25 % du total) : 1 390, 58 ? Soit
brut mensuel 6 952, 91 euros

Retenues obligatoires :
Doivent être déduites du brut mensuel diverses retenues :
- Cotisation à la caisse des pensions pendant les 15 premières années de mandat : 1 153, 08 euros
- Contribution exceptionnelle de solidarité : 55, 62 Euros
- Contribution sociale généralisée et contribution au remboursement de la dette sociale : 539,55 euros
- Cotisation au fonds de garantie de ressources : 27,00 euros Soit net mensuel 5 177, 66 euros

Avant de quitter la présidence de l'Assemblée Nationale, Jean Louis Debré, nouveau président du conseil constitutionnel, a fait un joli cadeau à ses amis députés de tous les partis : une loi, votée en catimini par tous les groupes, permettant à tous les députés non-réélus en juin prochain, de continuer à percevoir leur indemnité parlementaire pendant encore 60 mois, au lieu de 6 actuellement (et oui les temps sont durs!)

Bien entendu cette généreuse "indemnité chômage" est totalement inconditionnelle, et l'heureux bénéficiaire de cette jolie rémunération de 4 ans et demi, n'est tenu à aucun engagement quelconque, comme par exemple justifier de la recherche d'un nouvel emploi, d'une visite mensuelle auprès d'un conseiller ANPE, ou d'une activité justifiant cette "aide sociale", bref, tout ce qui est demandé à des chômeurs ordinaires.

Voilà de quoi meurt la République, de la corruption de ses élites, car évidemment aucun parti n'a protesté, vu que tous bénéficieront des largesses de M. Debré.

Vous êtes scandalisé, alors ne restez pas indifférents, diffusez au moins ce message!


Repost 0
Published by Le Mammouth - dans Coup de trompe
commenter cet article
12 juin 2007 2 12 /06 /juin /2007 15:53
mammouthgrrr.jpgLes jeux olympiques de Coca-Cola et Nike approchent et on va nous en rebattre les oreilles de l'esprit olympique, de la grande fraternité sportive, de l'entente entre les peuples, bref du sport comme remède aux mots de la planète.

Le Mammouth, qui n'est ni contre le sport ( quoi que ça dépend lequel!) , ni contre les sportifs (quoi que ça dépend lesquels! Ceux qui s'évadent fiscalement à Monaco ou en suisse, par exemple) mais contre le sport au service de l'argent vient de tomber sur cette information trouvée dans Libé, un article signé P.N.

Les mascottes et autres gadgets pour supporters bovins et béats sont fabriqués en Chine.  Rien d'étonnant. Mais la CSI (Confédération Syndsicale Internationale) qui a enquêté l'hiver dernier dans quatre usines accréditées par le CIO a trouvé des conditins de travail et de réalisation des produits innaceptables :
Main d'œuvre infantile, salaires inférieur au minimum légal,  horaires à rallange, conditions de travail dangereuses...  Le Cio mis au courant ( mais pourquoi donc ne l'a-t-il pas été par ses propres services?) a dit se soucier de la question. Précision : les entreprises sous licence olympique versent une redevance de 70 millions de dollars aux organisateurs des jeux olympiques.
Au fait, dans les membres du CIO il y a le trés réactionnaire Guy  Drut et ainsi que Jean-Claude Killy.
Mais, pour les travailleurs, l'important n'est pas de gagner sa vie mais de participer. Non?
nti_bug_fck
Repost 0
Published by Le Mammouth - dans Coup de trompe
commenter cet article
29 mai 2007 2 29 /05 /mai /2007 22:17
Arno-Tsahal.jpg

Cela faisait un moment que le Mammouth avait envie de pointer de la trompe Arno Klarsfeld, imposteur des droits de l'homme,
qui a apporté à Sarkozy la caution morale qui lui manquait pour expulser femmes et enfants sans-papiers.

Arno Klarsfeld, c'est surtout un nom. Celui de Beate et Serge, ses parents, traqueurs de nazis. Et Sarkozy ne s'y est pas trompé en en faisant son conseiller "aux questions des sans-papiers".
Mais surtout, Arno Klarsfeld c'est aussi celui qui a choisi la double nationalité franco-israëlienne. C'est celui qui récemment a fait son service dans les garde-frontière de Tashal et qui pose, arme au poing, en tenue de combat, en Cisjordanie occupée, tel un sioniste aggressif et belliqueux.
Et c'est ce dernier qui débarque dans le 12ème arrondissement de Paris pour tenter de se faire élire député!
Et que dit la Gauche de tout cela? Silence assourdissant.
C'est un article paru dans Bellaciao qui a réveillé ce coup de trompe mammouthesque.
Klarsfeld député, c'est un militaire d'une armée étrangère dans notre parlement. Klarsfeld député, c'est la traque assumée des sans-papiers, adultes ou enfants.
Klarsfeld c'est tout ce dont nous ne voulons pas, mais que la Gauche PS et PC n'osent dénoncer.



Repost 0
Published by Le Mammouth - dans Coup de trompe
commenter cet article
28 mai 2007 1 28 /05 /mai /2007 08:07
mammouthgrrr.jpgAujourd'hui nous sommes le 8 prairial de l'an 215 de la République, 22ème jour de la Restauration sarkozyste"Trop de repos n'a jamais fait mourir personne." Tristan Bernard.
En ce jour de corvée nationale, que nous devons à l'incurie du gouvernement Raffarin qui a très mal géré la canicule de 2003, le Mammouth est en vacances.
Il n'est pas adepte du travailler plus pour gagner moins et rejoint donc ce matin la France qui se lève tard.
Repost 0
Published by Le Mammouth - dans Coup de trompe
commenter cet article
18 mai 2007 5 18 /05 /mai /2007 08:50
chereque-valet.jpgLe Mammouth, tout en peaufinant sa revue de presse ou ses infos militantes, écoute souvent France-Inter. Ce matin, l'invité en était François Chérèque, syndicaliste chuintant.
Comment peut-on être CFDTiste quand on entend ce syndicaliste?

Non content d'être le valet du patronat et du gouvernement, il dénigre ses petits camarades et a pointé du doigt Mailly, l'accusant de dormir pendant les séances de négociations.
Heureux de ses accords calamiteux sur les retraites avec Raffarin, il défend et vante son syndicalisme de compromission et de capitulation.
Brave Chérèque, bonne bête soumise, qui va retrouver comme 1er ministre, le sinistre Fillon, a qui il a vendu nos retraites en 2003. Et qui va continuer à lui lécher la main.
Ah, nous sommes bien partis avec tous ceux-là!
Repost 0
Published by Le Mammouth - dans Coup de trompe
commenter cet article