Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Recherche

Archives

6 décembre 2008 6 06 /12 /décembre /2008 12:17
Rachid de "L'avenir est maintenant" a fait cadeau de cette chanson au Mammouth qui a tellement apprécié le geste qu'il vous en fait part à son tour.

Une chanson de David Sicar, un auteur Réunionnais, "Au nom de mes pères, de mes fils et des sains d'esprit...", LIBERTE  

Repost 0
30 novembre 2008 7 30 /11 /novembre /2008 10:13

En conscience, je refuse d’obéir: entretien avec Alain Refalo, professeur des écoles

Une nouvelle vidéo sur le site de tv bruits


En conscience, je refuse d’obéir" - Entretien avec Alain REFALO, professeur des écoles
Alain Refalo est professeur des écoles à Colomiers 31. Il est l’auteur d’une lettre : « En conscience, je refuse d’obéir »« démantèlement pensé et organisé de l’Education Nationale ». adressée à son inspecteur et depuis largement médiatisée dans laquelle il annonce son refus d’appliquer les mesures mettant en place le

Son action provoque des réactions positives parmi les enseignants et les parents d’élèves. Des lettres de désobéissance pédagogique, individuelles et collectives, sont envoyées et rendues publiques par des enseignants dans toute la France.
Nous avons rencontré Alain Refalo le 27 novembre 2008 lors de l’AG des personnels de l’education grévistes ce jour-là.
    http://tvbruits.org/spip.php?article1066  




Repost 0
22 octobre 2008 3 22 /10 /octobre /2008 07:52
Cet après-midi, le service public de télévision, va se mettre en quatre pour retransmettre à partir de 14 heures, le grand raout catho de Notre-Dame organisé en l'honneur de Sœur Emmanuelle. On y verra pour l'occasion, Sarkoléon III et son épouse atone, et, sans nul doute, le ban et l'arrière ban de la cour, désireux de se faire mousser pour l'enterrement d'une presque sainte.
Si le Mammouth n'a rien contre la bonne-sœur en baskets, (surtout tout contre) il goûte moyennement cette mise à disposition de l'espace public pour les cérémonies catholiques dans un pays laïque. N'en déplaise à nos directeurs de chaînes, il est dans ce pays des citoyens qui sont incroyants, agnostiques ou croient en autre chose.
La première chose est de les respecter.
Et cette exaltation de la Charité a quelque chose de malsain alors que la crise économiques déclanche une surprotection des banques et des spéculateurs et plombe encore plus l'avenir de celles et ceux qui ont le moins.
Plus il y aura de Sœurs "Emmanuelle" pour mettre des petits pansements sur les grandes plaies du monde, plus ceux qui saccagent la planète auront bonne conscience.
Plus ils nous enfumeront.
Et plus ils continueront.
Repost 0
18 octobre 2008 6 18 /10 /octobre /2008 08:21








En quelques jours, nous avons été plus de 50000 à nous être mobilisés contre la réforme ministérielle du 22 août dernier, qui modifie les conditions d'intervention de la société civile dans les centres de rétention et, de fait, réduit considérablement les droits des migrants.


Pour accentuer le rapport de force avec le ministre de l’Immigration, nous devons être encore plus nombreux à  lui exprimer notre désaccord et à  lui demander de renoncer à cette réforme et d'engager une concertation avec les associations concernées,

C’est pourquoi nous vous sollicitons aujourd'’hui, pour relayer la pétition dans votre entourage. Beaucoup de vos ami(e)s peuvent encore signer…

Pour appuyer la pétition, regardez et diffusez largement la vidéo réalisée pour cette occasion.

La vidéo : http://www.cetaitpiredemain.org

L'appel : http://www.placeauxdroits.net/petition2/index.php?petition=5

Bien à vous
L’équipe de Place aux droits
Repost 0
8 septembre 2008 1 08 /09 /septembre /2008 08:25
Selon le journal le Figaro du 3 septembre 2008, un dispositif policier d’une ampleur rarement vue auparavant va être déployé pour assurer « la protection » du pape Benoît XVI. 6 000 policiers et gendarmes (3 500 à Paris et 2 500 à Lourdes), les troupes d’élites du RAID et du Service de protection des hautes personnalités seront mobilisées ainsi que la brigade fluviale. Des tireurs d’élite seront postés sur les toits de la Capitale. Des tenues NRBC pour incidents chimiques et bactériologiques seront à la disposition des policiers. Les démineurs sont partout à l’œuvre sur les parcours et lieux des réunions papales.
Le porte-avion Clemenceau étant en désamiantage, le Charles de Gaulle et les sous-marins nucléaires lance-missiles étant pris sur d’autres terrains d’opération ne seront pas de la partie, mais c’est tout juste. Les Mirages et les Rafales peuvent intervenir à tout moment, au cas où. Disons-le nettement, c’est du délire.
Le Figaro poursuit : « Selon nos informations, la nébuleuse libertaire ainsi que celle des libres-penseurs brocardant les positions papales sont sous étroite surveillance pour éviter des dérapage. Dans le même esprit, les ultras de la cause « gay », tel qu’ACT-UP, sont également dans le collimateur en raison d’appels à des manifestation non contrôlées ». Ce délire sécuritaire préfigure sans doute ce qu’il adviendra bientôt avec le projet du fichier EDVIGE qui fichera tous les Elus, les militants et les adhérents de toutes les associations loi de 1901, des syndicats et des partis politiques comme de dangereux délinquants.
Nous comprenons enfin pourquoi Madame Michèle Alliot-Marie a refusé , à plusieurs reprises, de recevoir la Fédération nationale de la Libre Pensée qui lui demandait d’être entendue à propos de la révision annoncée de la loi de 1905 de Séparation des Eglises et de l’Etat : elle avait peur pour sa sécurité. Elle a, par contre, reçu tous les représentants des religions dont chacun sait qu’ils sont des havres de paix et d’amour comme en témoigne les guerres en Irak, en Asie, au Proche-Orient et dans l’ex-Yougoslavie.
La Fédération nationale de la Libre Pensée rappelle qu’elle n’est pas une « nébuleuse » mais une association légale, dûment déclarée avec une Commission Administrative Nationale qui n’a rien de clandestine. Elle a des fédérations dans tous les départements. Elle anime aussi une association d’Elus locaux et un intergroupe parlementaire.
Comment ne pas constater que ce dispositif de « sécurité répressive » tous azimuts ne vise qu’à faire taire tous ceux qui ne plient pas les genoux pour recevoir « la sainte hostie » papiste. Il apparaît clairement que le gouvernement, faisant soumission au Vatican, entend interdire toute voix discordante dans le concert des louanges qui vont se déverser à flot pour glorifier l’ancien membre des jeunesses hitlériennes qui a reçu la mitre depuis.

ON NE NOUS FERA PAS TAIRE !. Sous l’égide de l’Union Internationale Humaniste et Laïque (IHEU) qui regroupe plus d’une centaine d’associations laïques dans quarante pays et qui a une représentation permanente à l’ONU, l’UNESCO, au Conseil de l’Europe, la Fédération nationale de la Libre Pensée avec une trentaine d’associations des différents continents tiendra

Un meeting laïque international
Au Gymnase Japy – 2 rue Japy – 75011 Paris (Métro : Voltaire)
Le Dimanche 14 septembre 2008 à 13H
Contre le financement public des activités cultuelles !
Pour la laïcité en Europe !
Pour la séparation des États et des religions !

Repost 0
3 septembre 2008 3 03 /09 /septembre /2008 08:25
Vous avez probablement entendu parler de l'affaire Siné-Val et de l'épuration intellectuelle dont a été victime le dessinateur anar de la part du très propre sur lui Philippe Val. Quand bien même on n'adhérerait pas à tout ce que dit Siné, on ne peut que déplorer cette remise en cause de la liberté d'écrire, de parler ou de dessiner qui sévit dans tous les médias. Si Desproges était vivant, pourrait-il encore faire ses chroniques décapantes?
Dans cette société bonapartiste, chaque bouffée de liberté se doit d'être défendue. C'est pour cela que siné doit continuer à écrire et dessiner.
Le Mammouth


Pour signer et soutenir siné allez là : http://www.soutenir-sine.org/

Pour que l'aventure continue, nous avons encore besoin de vous...

    Faites circuler l'info, harcelez dès maintenant votre marchand de journaux, et vos dons sont les bienvenus (même 1 euro!).

    Vous pouvez nous les adresser :
    Par chèque à l'ordre de :
    "AMORCES LES MAL ÉLEVÉS",
    21 ter, rue Voltaire 75011 Paris.


    Par virement bancaire :
    code banque 30 004 - code guichet 00153 - compte 00005202424 - clé 18
    IBAN : FR 76 3000 4001 5300 00 52 0242 418 - BIC : BNP AFR PPP BY

    Concernant les abonnements, vous trouverez les informations dans le N°1,
    en kiosque le 10 septembre. N'oubliez pas que vos réactions nous intéressent !

    Ecrivez-nous à :

        courrierdeslecteurs@sinehebdo.eu

    ou par courrier :

        LES EDITIONS DE L'ENRAGÉ,
        118-130 avenue Jean-Jaurès - 75169 Paris Cedex 19

  
    Encore MERCI !

    La Rédaction de Siné Hebdo

Repost 0
16 juin 2008 1 16 /06 /juin /2008 08:10
A diffuser très largement !

Christian Vélot est enseignant-chercheur en génétique moléculaire à l’Université Paris-Sud.


Depuis 2002, il est responsable d’une équipe de recherche à l’Institut de Génétique et Microbiologie (Institut mixte CNRS – Université) sur le Centre Scientifique d’Orsay.


Parallèlement à son activité d’enseignement et de recherche, il anime sur son temps personnel de nombreuses conférences à destination du grand public sur le thème des OGM. Ses conférences didactiques, dont l’une a notamment servi de document de travail à l’intergroupe OGM du Grenelle de l’Environnement, ont permis à de nombreux citoyens d’avoir accès à une connaissance de la réalité des OGM et ont contribué à la prise de conscience raisonnée des risques qu’ils portent. Il est souvent intervenu en tant que témoin dans les procès de faucheurs volontaires.

Christian Vélot fait partie de ces lanceurs d’alerte qui oeuvrent pour faire valoir la réalité de certains risques et engager des débats démocratiques, là où l’obscurité et l’opacité sont de règle.

Cet engagement lui vaut aujourd’hui, de la part de la direction de son Institut, de nombreuses pressions morales et matérielles, depuis l’accusation infondée d’impliquer son institution dans ses prises de position publiques, la confiscation de la totalité de ses reliquats de crédits pour 2008 et 2009, la privation d’un étudiant stagiaire,
jusqu’à l’annonce de l’exclusion arbitraire de son équipe de l’Institut à partir de fin 2009. De plus, Christian Vélot et son équipe ont fait l’objet pendant plus d’un an d’un harcèlement pour qu’ils quittent leurs locaux (allant jusqu’à la menace d’un déménagement manu militari) au prétexte de la mise en place d’un prétendu pôle de biotechnologie qui s’est avéré être un projet fantôme pas même budgétisé.

Nous demandons que toutes les conditions soient rassemblées pour que Christian Vélot, avec son équipe, puisse poursuivre ses activités de recherche indépendante, ce qui implique notamment que la totalité de ses crédits lui soient restitués et que sa direction revienne sur la décision arbitraire de l’évincer au delà de 2009.

Au-delà du cas de Christian Vélot, nous appelons également à une très grande vigilance face aux atteintes à la liberté d’expression des chercheurs, et demandons un véritable statut juridique des lanceurs d’alerte, dans le cadre d’une loi de protection de l’alerte et de l’expertise, dont le principe a été acté par le Grenelle de l’Environnement.

Aussi nous invitons celles et ceux d’entre vous qui se sentent concernés par la situation de Christian Vélot, et plus généralement par la question des lanceurs d’alerte, à une journée de mobilisation :

Le 25 juin 2008 à 10h30 à Orsay devant l’entrée principale du campus (rue Elisa Desjobert)* et à 15h pour un défilé parisien festif du Luxembourg (place Edmond Rostand) au ministère de la Recherche où une délégation demandera à être reçue.

Organisations associées : Action Consommation, les Amis de la Terre, Attac, Bio Consom'acteurs, la Confédération paysanne, les Faucheurs volontaires, FNAB, Fondation Sciences Citoyennes, France Nature
Environnement, Greenpeace, MDRGF, Nature et Progrès, Réseau Cohérence, WWF...


Contact : Fabien Piasecki – fabien.piasecki@sciencescitoyennes.org – 06 63 08 58 14

Repost 0
28 mai 2008 3 28 /05 /mai /2008 08:33
Vu sur Betapolitique, blog politique connectif :

"Une décision du tribunal administratif de Toulouse du 15 mai 2008 est passée, me semble-il, quasiment inaperçue de la grande presse et en tous cas n’a pas fait l’objet de l’information et du débat qu’elle mérite.
Elle concerne un enfant autiste scolarisé dans une école primaire classique. Par un arrêté du 28 avril dernier l’Inspecteur d’académie du Lot a décidé de suspendre l’admission de cet enfant dans cette école du fait que son comportement «  difficile depuis le mois de novembre 2007 » perturbait le élèves de la classe.  Les parents ont refusé cette décision et décidé de saisir en référé le juge administratif qui leur a donné raison ce 15 mai.  Le raisonnement tenu par le Tribunal administratif est le suivant.

[...]
Repost 0
15 mai 2008 4 15 /05 /mai /2008 18:06


Campagne nationale du 19 au 25 mai 2008

 

Le Conseil des ministres est saisi ce matin par le Président de la République et le gouvernement de la réforme des institutions. Cette réforme sera discutée dans les semaines qui viennent au Parlement.

 

À ce jour, le droit de vote des résidents étrangers ne semble pas faire partie des projets rendus publics. Rien n’empêche qu’il apparaisse cependant à la faveur des débats.

 

Il n’est pas possible en effet de parler de démocratie :

- en se satisfaisant de l’exclusion d’une partie significative de la population à l'intérieur des communes ;

- en maintenant une discrimination légale malheureuse entre résidents étrangers en fonction de leur nationalité.

 

Dans la bataille politique qui va se dérouler, la proposition du droit de vote des résidents étrangers nous semble une exigence légitime tant elle apparaît comme un déni de justice en contradiction avec l'approfondissement et la rénovation de la démocratie et les valeurs de la République. C’est de plus la seule réforme constitutionnelle demandée concrètement par la société civile depuis plusieurs dizaines d’années. Qu’aujourd’hui elle soit « oubliée » justifie notre interpellation des institutions et des forces politiques incarnées par le Président de la République et par les élus au Parlement.

 

Nous appelons la population de France à donner son avis, sur la place publique, en participant à la « Votation citoyenne 2008» qui se déroulera du 19 au 25 mai 2008, comme elle l’a fait dans les précédentes éditions, afin de faire inscrire dans la prochaine réforme constitutionnelle le droit de vote des étrangers aux élections locales.
Repost 0
7 avril 2008 1 07 /04 /avril /2008 19:24
Effarant le parcours de la flamme olympique à Paris. Ou ahurissant. Un brin surréaliste en tout cas. Avec pas mal de ridicule aussi.
Un fiasco pour les zélotes de cet olympisme marchand et politique. Une cérémonie retardée. Stoppée souvent. Une flamme qu'on éteint et qui voyage dans un autocar bondé de gardes du corps. Un trajet écourté. des arrêts zappés. La totale.

Et que penser des athlètes qui se sont prêté à la mascarade? Qui peut imaginer que l'on puisse promener un symbole de liberté derrière une triple rangée de flics, de chinois à tête de sécuritaires en survetement bleu, de files de cars de police et de CRS équipés comme pour la guerre civile? Une flamme sur fond de bleu-horizon couleur garde-mobile. Il n'y avait que Douillet que cela pouvait visiblement ravir! Faut dire aussi, que nos sportifs, sont pieds et poings liés à leurs sponsors, leurs équipementiers! Et que beaucoup d'entre eux ont la conscience politique peu éveillée...
Bref, la mascarade est terminée. Laporte, notre ministre Madranges du sport de haut niveau peut respirer. Et Sarkozy
le pékinois, peut s'apprêter à se rendre à Pékin, comme il ne va pas manquer de le faire.
Ce qui est sûr, c'est que si on pouvait décerner une médaille d'or pour la présence policière, la France se rait probablement sur la plus haute marche du podium. On a les victoires que l'on peut!
A propos des athlétes qui devaient porter la flamme, quelques précisions :
80 relayeurs avaient été choisis dont
29 par le CIO
28 par la mairie de Paris ( tiens, tiens, il aurait dû refuser Delanoë!)
6 par Samsung (vive le sport!)
6 par Coca-Cola (re vive le sport!)
6 par Levono Group (re re vive le sport!)
5 par le comité organisateur des jeux de Pekin.
Et on nous parle d'esprit sportif...

Repost 0