Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Recherche

Archives

7 août 2012 2 07 /08 /août /2012 11:26

PoingLundi 6 août s'est tenu à Coutances le procès d'un jeune militant anti-THT poursuivi pour  participation à un attroupement armé, non dispersion et violences et à qui l'on reproche "une entorse" au doigt d'un gendarme et "des contusions" à la main d'un autre, alors qu'il ne correspond pas à la description de la personne mise en cause par ces mêmes gendarmes.

Au cours de ce procès et après visionnage des films pris par les forces de l'ordre, écoute d'un médecin responsable du SAMU de la Manche, et lectures de pièces versées au dossier les avocats du "dangereux terroriste" n'auront pas de mal à prouver qu'il s'agit de faire de lui un bouc émissaire d'un état plus enclin à suivre la politique commerciale d'AREVA que les régles d'une république démocratique.

D'autant que si les terribles blessures qu'ont subi les forces de l'ordre ( mais quel Ordre au fait ? ) ont fortement ému la procureur, celle-ci est resté de marbre devant les 30 blessés parmi les manifestants, dont trois très graves : œil et visage abîmé pour l'un par tir tendu de grenade, œil presque perdu pour une autre et éclats de grenade sur le corps pour une dernière. Madame le Procureur a l'émotion sélective !

Il a été montré que de troubles à l'ordre public, il n'y avait point eu puisque les faits s'étaient déroulés loin de pylones et sur une parcelle de terre privée. D'autant que cela sentait le guet-apens policier et la provocation préfectorale ( selon les avocats )

Pire, un rapport accablant le jeune homme semble avoir été rajouté après coup, ce que n'a pas manqué de dénoncer la défense. Ils ont demandé la relaxe alors que la partie civile ( AREVA ! ) demandait dix mois d'emprisonnement fermes et une interdiction de séjour sur les départements concernés par les lignes.

Cette action en justice montre encore une fois que le gouvernement actuel donne les mêmes consignes à ses services d’ordre quand il s’agit de conforter l’exercice de la force pour faire accepter par les habitants d’un territoire des décisions qu’ils refusent. Les gouvernements passent et le lobby nucléaire reste aussi puissant.

Le jugement sera rendu le 21 août. Les citoyens vont être très attentifs au message envoyé.


Tribunal-Coutances-6-aout-2012.jpg

De nombreux militants et citoyens s'étaient déplacement pour soutenir le jeune militant. En les regardant, le Mammouth se souvenait qu'il y a quelques années, ces mêmes militants, dont lui, s'étaient déplacés tout un été pour réclamer la libération de José Bové. Le député européen EELV, François Dufour étaient de ceux-là. Ce même député avait promis d'aller déboulonner lui-même les pylones. Hier, on ne l'a pas vu au tribunal. Ni ses amis de la "Conf" ! No comment. Son comparse Bové, n'était pas là non plus. Il devait être à la chasse au loup.

http://www.franceinfo.fr/environnement/jose-bove-veut-tirer-sur-les-loups-et-se-retrouve-dans-le-viseur-d-une-asso-695749-2012-08-03  

Ecoutez cette vidéo et vous saurez qui vous avez élu. Avec des écologistes de cette trempe la nature a du souci à se faire !

Repost 0
Published by Le Mammouth - dans Luttes
commenter cet article
4 août 2012 6 04 /08 /août /2012 07:28

PoingLe Chefresne, Manche

Un militant est poursuivi pour  participation à un attroupement armé, non dispersion et violences : On lui reproche une entorse au doigt d'un gendarme et des contusions à la main d'un autre, alors qu'il ne correspond pas à la description de la personne mise en cause par ces gendarmes.

Cette action en justice qui montre encore une fois que le gouvernement actuel donne les mêmes consignes à ses services d’ordre quand il s’agit de conforter l’exercice de la force pour faire accepter par les habitants d’un territoire des décisions qu’ils refusent.

Notre député, nouvellement élu, qui dans sa réponse ( à lire en fin de texte) défend son attachement à son territoire et aux valeurs de la gauche ( laquelle ?), qui souhaite la concertation, renouvellera-t-il ses interrogations devant les autorités de l’Etat puisqu’elles semblent porter leurs fruits.

Pour faire valoir les expressions très moralisatrices qu’il sait utiliser : Concertation, dialogue, valeur de la gauche, interrogation, il faudra bien qu’il se détermine entre les attitudes totalitaires 

les mauvais coups de RTE ( passages en force, illégalité, versement d’aides ou subventions pour acheter l’acceptation)   et l’exercice de la citoyenneté.

Rendez vous devant le tribunal de Grande Instance de Coutances, lundi 6 août 2012, à partir de 13h.

Police-Sine-Hebdo.jpg

La réponse du député :

"Bonsoir 

Je viens de recevoir mon équipement informatique à l’assemblée et prend connaissance aujourd’hui du courrier dont la presse s’est faite écho la semaine dernière. 

Je vous adresse mes remerciements pour cette « façon de faire » et souhaite comme toujours évoquer les sujets en direct. 

Je n’ai pas attendu,  pour exprimer mon interrogation devant les autorités de l’Etat au plus haut niveau ainsi qu’auprès de certains élus présents sur site et notamment ma collègue parlementaire Isabelle Attard.

Je souhaite que la concertation et le dialogue prennent le pas sur les excès en tout genre et je ne manquerai pas d’intervenir sur ce sujet dès que nécessaire et de vous en informer. 

Comme vous le rappelez, je suis attaché à mon territoire et aux valeurs de la Gauche, vous ne serez donc pas surpris que j’ai pu entamer ces démarches sans attendre votre demande et sans  pour autant en alerter la presse et avoir ainsi une expression publique. 

Restant à votre disposition pour évoquer ensemble ces sujets et d’autres, je vous prie d’agréer mes salutations militantes."

Stéphane TRAVERT

Député de la Manche

 

http://blogs.mediapart.fr/blog/bob-92-zinn/010812/stop-tht-la-lachete-dune-societe-nucleaire-na-degale-que-sa-violence

Repost 0
Published by Le Mammouth - dans Luttes
commenter cet article
27 juin 2012 3 27 /06 /juin /2012 07:16

PoingFinalement, il ne nous a pas fallu attendre longtemps pour voir qu'Hollande  ne ferait guère mieux que Sarkozy. L'épisode répressif d'hier à l"école publique Anne Frank de Saint-Pair-sur-Mer ( 50 ) nous le prouve.
A l'inquiétude des parents d'élèves, à l'incompréhension des enseignants une seule réponse : les chaussures à clous. Voilà qui augure bien du quinquennat à venir.

Communiqué du collectif de parents d'élèves :

"Alerté par l'Inspection d'Académie, le Préfet fait intervenir la police à 18h30 à l'école Anne Frank de Saint Pair, en mobilisation depuis de longs mois contre la suppression (à effectif constant) d'un poste.

Les parents avaient décidé d'occuper l'école, de séquestrer jusqu'à demain matin la directrice, et de faire de cette nuit un moment d'information et de mobilisation.

Les parents ont "obtenu" un rendez-vous avec l'Inspectrice de circonscription, vendredi 29 juin : ça leur fait une belle jambe, l'Inspectrice n'a aucun pouvoir. Celui qui pourrait débloquer la situation, le Directeur d'Académie, M. Morlet, fait le mort. Pour l'instant."

Plus que jamais la lutte continue. Le Mammouth s'en fera l'écho. 

Banderolle-collectif-parents.jpg

 
Repost 0
Published by Le Mammouth - dans Luttes
commenter cet article
23 mai 2012 3 23 /05 /mai /2012 07:46

PoingLe Front de Gauche du SUD de Manche et son candidat Patrice CELLA apportent leur soutien et sont solidaires des salariés licenciés de « BRICO HABITAT » de PONTORSON.

Cette enseigne a été rachetée le 02 Avril 2012, elle est déclarée en cessation de paiement le 15 Avril 2012 et  sa demande de mise en Liquidation Judiciaire est déposée le 15 Mai 2012 !

Cette durée d’existence particulièrement furtive suscite de nombreuses interrogations. Le Personnel est en droit de connaître les causes réelles de son Licenciement.

ils sont complètement désemparés vu la brutalité de l'annonce, non syndiqués , mais la CGT prend le relais

ils vont être en grève vraisemblablement jusqu'à samedi , le magasin a été fermé par le patron hier

si vous avez un peu de temps , ils ont besoin d'être soutenus et qu'il y ait un peu de monde ..... MERCI   ON COMPTE SUR VOUS ....

 

BRICO HABITAT , près du CARREFOUR de PONTORSON, route du MT ST MICHEL

La Sociale

Repost 0
Published by Le Mammouth - dans Luttes
commenter cet article
14 mai 2012 1 14 /05 /mai /2012 14:01

Alerte ecole GranvilleLe mammouth lors de la création de la commission extra-municipale qui devait permettre la reprise d'un dialogie entre enseignants, parents et municipalité avait déjà exprimé ses réserves, puisque le maire de Granville, à l'initiative d'un projet contesté, s'était lui-même mis au sein de cette commission. Juge et partie, cela ne marche jamais.
Les faits n'ont pas tardé à lui donner raison car la mairie a décidé unilatéralement de suspendre les travaux de la commission tant qu'une tête ne serait pas coupée ( et une bastille érigée à la Haute-Ville , ) et des activités Internet suspendues ( haut et court ? ) Un mauvais coup ne venant jamais seul, l'Amicale Laïque ( le Mammouth conseille un changement de sigle : "Inamicale" serait plus approprié ) se retire de la dite commission, pratiquant ainsi le "consensus interruptus" ce qui est convenons-le très frustrant puisque les préliminaires avaient à peine commencé. Au passage, l'association se désengage de la manifestation "Le Printemps de l'Education". Merci pour les écoles privées. 

Parents, enseignants et citoyens concernés par ce problème ont rédigé une déclaration de presse.
La voilà dans son intégralité si vous ne l'avez déjà lue, tout au moins dans son intégralité.

Déclaration de presse :

Hier soir mercredi 9 mai à 18h, se tenait la 2ème réunion de la Commission extramunicipale sur l'avenir des écoles publiques granvillaises.
Cette commission, nous (collectif parents-enseignants des 4 écoles publiques de Granville) l'avions demandée à M. le Maire par courrier le 16 janvier dernier afin de trouver une issue aux inquiétudes vécues depuis plusieurs mois par les parents et les enseignants suite à l'annonce municipale de la suppression d'un groupe scolaire le 26 septembre 2011 en séance du Conseil Municipal (annonce aggravée par la désignation des 2 groupes scolaires visés les semaines suivantes par voie de presse).
La 1ère réunion de cette Commission, le 4 avril, avec la médiation de M. Chaignon de la Ligue de l'Enseignement, laissait espérer un véritable travail de réflexion et de concertation afin d'envisager l'avenir des écoles granvillaises sur des bases solides, des éléments probants : bref, un diagnostic partagé. Les représentants des familles, des enseignants et des acteurs de l'enseignement public à Granville, ont fait le choix de s'inscrire dans cette démarche constructive.

Malheureusement, M. le Maire nous a annoncé la suspension des travaux de cette Commission, donnant comme explication la diffusion du compte-rendu des débats de la 1ère réunion sur une page Facebook et sur des tracts anonymes distribués en Ville. Au préalable, l'Amicale Laïque, mise en cause dans un tract et visiblement en proie à des difficultés avec les équipes enseignantes granvillaises, nous a signifié son désengagement de la Commission et l'annulation du Printemps de l'éducation, sans que les parents présents ne saisissent tous les tenants et aboutissants de l'histoire. Avec l'équipe municipale, M. le Maire a laissé entendre que le(s) responsable(s) de ces tracts et page facebook se trouvai(en)t parmi les membres de la Commission, et s'en est allé sans attendre et sans entendre nos questions ni ce que nous avions à dire. C'est pourquoi nous envoyons ce courrier aujourd'hui.

1- Nous aurions préféré savoir avant de nous rendre à cette réunion que celle-ci était annulée : cela aurait évité à certains d'avoir à payer un(e) baby-sitter ou de quitter plus tôt leur travail.
2- Nous ne sommes pour rien dans les tracts et page facebook et nous n'avons aucun moyen de faire cesser ces "agissements".
3- Notre participation à cette Commission (et à nos réunions de préparation et de compte-rendu) est pour nous un engagement citoyen, bénévole, sur notre temps personnelet nous sommes là pour participer à l'élaboration d'un projet d'avenir pour l'école de nos (futurs) enfants. Ce n'est pas pour nous un jeu, ni un club fermé.
4- Dans ce cadre-là, nous n'avons pas à "mieux choisir nos amis" (dixit l'un des conseillers municipaux de la majorité municipale) :conformément à ce qui a été dit lors de la 1ère réunion, nous avons relayé et relaierons aux parents et enseignants que nous représentons, les informations en notre possession, afin que chacun, en tant que citoyen responsable et actif de sa Ville, puisse se faire une idée sur la question. La démocratie participative est à ce prix, et personne ne peut empêcher quelqu'un d'utiliser les informations qui lui parviennent comme il l'entend, même si cela ne nous plaît pas. En tout cas, nous, représentants de parents et d'enseignants, n'en sommes pas responsables et n'avons pas à nous justifier sur des actions qui ne sont pas de notre fait.
5- Pour notre part, nous utilisons depuis 2008 cette boîte mél ( granvileducollectif@gmail.com ) "Sauvons l'avenir de nos enfants") pour la diffusion des informations ayant trait à l'éducation publique 1er et 2è degré aux personnes intéressées s'y étant inscrites. Les messages et les interventions sont toujours signés.
6- Concernant l'Amicale Laïque, nous déplorons l'annulation du Printemps de l'Education, permettant de promouvoir les actions des écoles publiques menées tout au long de l'année. Nos enfants n'ont pas à "payer" les pots cassés de relations conflictuelles entre l'Amicale et les équipes enseignantes. C'est pourquoi nous appelons les équipes enseignantes et les APE à tout faire pour maintenir ce moment de partage entre les écoles granvillaises, particulièrement cette année, où nous avons plus que besoin de mettre en valeur l'action des écoles publiques.
7- Enfin, nous appelons M. le Maire et son équipe à faire preuve de responsabilité en reprenant au plus vite les travaux de la Commission en annonçant publiquement et préalablement la suspension de sa décision de fermeture d'une école tant que la Commission n'aura pas débouché sur un projet porteur d'avenir ; et cela, afin de rassurer les parents qui songent d'ores et déjà à quitter l'école publique.  

Le site internet en question est une page Facebook, qui joue parfaitement son rôle de réseau social et de veille citoyenne.
Vous pouvez la trouver ici et même faire circuler son adresse : http://www.facebook.com/Granvillecole    

Le Mammouth ne semble pourtant malgré sa taille pas être dans le colimateur. Mais il n'est plus à un désagrément près !

Fermeture-Granville-ecole-mai-banderolle.jpg

Repost 0
Published by Le Mammouth - dans Luttes
commenter cet article
1 avril 2012 7 01 /04 /avril /2012 17:25

Front de Gauche 2012A Saint-Pair-sur-Mer, le Front de Gauche de la Manche a rendu hommage, sous la forme d'un happening inattendu pour la population, à un des habitants de la commune aussi illustre que discret : Christophe de Margerie, le Président directeur général de Total.

Devant une centaine de personnes, avec des candidats du Front de Gauche aux futures élections législatives dans la Manche sur le parvis de l'église, deux militants ont fait le spectacle, l'un grimé en pompe à essence dûement moustachue comme le héros de l'histoire, et l'autre en journaliste parisien convenu et connu.

St-Pair-Total-FG.jpg


Le prétexte : une résidence secondaire du PDG de Total dans la dite bourgade. Le sketch a rappelé sa biographie, de son ascension sociale et de ses exploits capitalistes, en France et dans le monde, les richesses de cette compagnie et ses bénéfices non assujetis à l'impôt.

Cette manifestation sérieuse et bon enfant, tout en rappelant la volonté du Front de Gauche de changer radicalement de politique énergétique, a intrigué et amusé une population peu habituée à cela dans cette cité plutôt réputée pour son esprit "bourgeois".

St-Pair-Total-pompe.jpg

La prestation finie, les nombreux participants se sont retrouvés devant le "cabanon" du dit PDG de Total, pour un apéro festif et militant. 

Chez le PDG de Total, le Front de Gauche n'est pas venu par hasard ! Et y reviendra s'il le faut.

Une dernière précision : la presse écrite et audiovisuelle, bien que prévenue, a été d'une discrétion telle qu'on ne l'a pas vue. Mais en ce dimanche  de développement durable et politiquement correct granvillais, elle avait d'autres chats à honorer probablement ! D'autant que c'était la messe des Rameaux !

St-Pair-Total-affiche.jpg

Repost 0
Published by Le Mammouth - dans Luttes
commenter cet article
28 mars 2012 3 28 /03 /mars /2012 17:51

PoingPrès de 200 personnes : parents, enseignants, élus et citoyen(ne)s en colère se sont retrouvé davant l'Inspéction académique pour exprimer désarroi et colère à la suite des mesures de carte scolaire pour la rentrée 2012. 

Manif-ecoles-St-Lo-28-mars-2012-FSU.jpg

Désarroi, car pour la plupart du temps, les chiffres sont faux ou truqués, voire ignorés quand ils sont favorables aux maintien des postes. La situation est tellement ahurissante que l'on se demande quel aliboron dirige les services départementaux de l'Education nationale.

 Manif-ecoles-St-Lo-28-mars-2012-Brehal-1.jpg


Colère, car les parents, les enseignants et les élus se sentent méprisés, reçus entre deux portes, par des seconds couteaux, chaque fois ignorés par l'inspecteur d'académie lui-même.
Pourtant, la mobilisation ne faiblit pas et il se pourrait que le coup de balai salutaire qui va être donné à la tête de l'état n'oublie pas les petits moutons comme lui qui se cachent sous les tapis du gouvernement.

Manif-ecoles-St-Lo-28-mars-2012-St--Pair.jpg

Les consultations vont continuer. Mais nous ne sommes pas dupes et nous restons mobilisés. Nous demandons un collectif budgétaire afainb que toutes les écoles soient traitées avec le soin et le mesures qu'elles méritent.

Ce gouvernement n'aime décidemment pas l'école de la République. Nous nous n'aimons pas ce gouvernement et ses petits exécutants. Et nous continuerons à lui faire savoir.

Manif-ecoles-St-Lo-28-mars-2012-Ste-Marie-du-Mont.jpg




 

Repost 0
Published by Le Mammouth - dans Luttes
commenter cet article
8 mars 2012 4 08 /03 /mars /2012 19:36

PoingLe Mammouth a reçu cette info

"La Rectrice et le Président de Région sont attendus vendredi à 17h30 au lycée La Morandière à l'occasion des Portes Ouvertes (qui commencent vendredi 15h jusque samedi midi) ... à tous les gens de l'extérieur par le grand parking tout neuf (accès en haut de la rue de la Crète) qui donne sur l'entrée principale en pierres de granit au fond du parking.

L'inauguration de la "section Bateaux" aura lieu dans le bâtiment A du Lycée Professionnel (Atelier Bateaux noté 12 sur le plan ci-joint).

Bienvenue à tous !"

Plan-Lycee-Granville.jpg

 

Le Mammouth vous demande donc d'accueillir dignement et avec tous les égards qui lui sont dûs cette éminente représentante de la Sarkozie finissante.

"Rions avec les mots !" 

Voilà la définition de "rectrice" selon Wikipedia

"Les rectrices (du latin rectrix, « qui dirige* ») sont les plumes de la queue d'un oiseau. Certains oiseaux, comme les pailles-en-queue sont réputés pour leurs longues rectrices centrales. C'est un dispositif fort ancien puisque l'Archaeopteryx possède aussi des rectrices sur sa queue."

* Ça ne s'invente pas ça !

** Nous, nous n'avons qu'une rectrice régionale, ce qui explique  qu'ici les lycées publics ont du mal à décoller !



Repost 0
Published by Le Mammouth - dans Luttes
commenter cet article
5 mars 2012 1 05 /03 /mars /2012 18:00
PoingLa Sarkozie finissante n'en finit pas dans ses derniers soubressaut de tout saccager dans les services publics. On dirait qu'elle veut rendre les choses irreversibles. Mais c'est sans compter sur les citoyens qui se mobilisent et qui résistent avant de bouter prochainement ce détestable libéral hors de la République.
L'école maternelle de Bréhal fait partie de ces établissements scolaires à qui l'on va, sans raison autre que le dogme libéral, supprimer une classe à la rentrée prochaine.
Avec plus de 120 élèves et un seuil de fermeture de 108 que l'Inspection Académique utilisait jusqu'à l'année passée largement dépassé, cette décision est injuste et stupide.
Une alerte a été lancée par le maire et la directrice auprès de l'IEN et des service de l'Inspection Académique
Malgré cela la fermeture a été confirmée le 10 février, lors d'un CDEN sans délégués du personnels, après un vote qui demandait à écouter les délégations des écoles touchées par les fermetures.
Brehal-blocage-conseil-ecole-5-mars-2012-web-2.jpg
Car l'école maternelle de Bréhal n'est pas la seule à subir une fermeture invraisemblable, non justifiée, aberrante, incompréhensible !
Les parents de l'école ont donc décidé de résister, refusant à la rentrée des classes de petits de plus de 30 élèves et défendront le maintien de la 5ième classe, parce-qu'il n'y a pas d'autre solution raisonnable à la situation actuelle.
Si les conditions d'accueil se dégradent, et si l'école publique ne peut plus accueillir les enfants, c'est l'école privée confessionnelle qui les accueillera. 
A terme l'école élémentaire du groupe verra aussi ses effectifs diminuer.
Ce combat est les combat de tous.
Brehal-blocage-conseil-ecole-5-mars-2012-web.jpg
Repost 0
Published by Le Mammouth - dans Luttes
commenter cet article
5 mars 2012 1 05 /03 /mars /2012 15:06

PoingFermeture d'un groupe scolaire de Granville

Les citoyens restent mobilisés. Le Collectif "Sauvons l'avenir de nos enfants" vient de faire parvenir au Mammouth la composition de la fameuse "Commission extra-scolaire" chargée de mettre de l'huile dans les rouages scolaires qui font un peu trop de bruit à Granville.
Pour ne rien vous cacher, beaucoup sont sceptiques quant à ce que donnera ce "machin" municipal, lancé à l'initiative de l'amicale laïque locale. Espérons que cette initiative ne deviendra pas inamicale. Mais il est vrai que son responsable étant pris par l'organisation de la campagne électorale d'un adjoint, il ne peut être à la fois au four et au moulin.
Vous trouverez donc, ci-dessous les noms des membres de la future auguste assemblée. Composition qui appelle néanmoins quelques commentaires :

La mairie, mais on n'en attendait pas moins d'une municipalité qui a le sens du dialogue, s'est taillé la part du lion dans la commission. 

Les enseignants sont sous-représentés ( il est vrai que la suppression d'un groupe ne les intéresse pas ) et que contrairement à ce qui se fait partout, ils n'auront avec eux aucun représentant syndical. Cela s'appelle le dialogue social selon une municipalité de gauche !

Service minimum pour les parents aussi. Mais on ne va pas s'embarrasser avec l'équité !

L'Amicale Laïque est présente. Vu son engagement jusqu'ici à côté des parents et des enseignants, on se dit que voilà du renfort efficace. Et pourquoi cette association uniquement ?

Maintenant, il ne rste plus qu'à attendre que la montagne accouche du souriceau prévu. Ou n'accouche de rien du tout d'ailleurs

 

Composition de la Commission extra-municipale

  • Daniel Caruhel maire

Mairie

Commission Education et vie scolaire

  • Michèle Emery 
  • Pascale Vallée
  • Monique Le Roux 
  • Michel Filippi
  • Rodolphe Belghazi
  • Fany Hequet
  • Jean-Marie Wojylac

Mairie

  • Jocelyne Perre
  • Mélika Delauney

 

DDEN

  • Paulette Guiné
  • Jeannette Ménard
  • Roland Lecuir

Autres

  • 1 représentant Education Nationale
  • 1 représentant Amicale Laïque
  • 1 représentant des enseignants par école
  • 1 représentant des RASED
  • 1 représentant des parents élus dans chaques école (4)
  • 1 représentant de chaque association de parents d'élèves (4)

Alerte ecole Granville

Repost 0
Published by Le Mammouth - dans Luttes
commenter cet article