Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Archives

21 novembre 2010 7 21 /11 /novembre /2010 11:26

Dans le Ploukistan bas-normand, il est un petit élu par ses idées mais grand par ses cumuls. C'est aussi l'ami des riches personnes âgées pour lesquelles, grâce aux locaux publics, il prépare une retraite dorée. Il adore les OGM et s'emploie avec zèle à nous en faire bouffer.

Il s'appelle Jean Bizet et il est UMP. Bien sûr il a aidé à dégommer nos retraites !

 

Jean Bizet, celui qui fait des cadeaux à ses copains libéraux !
En lisant Ouest-France en date du 22 octobre, on apprend que le groupe Korian va implanter un EHPAD (établissement d’hébergement des personnes âgées dépendantes)
dans les locaux (950 m2) du collège du Teilleul fermé en 2010.
La directrice de ce groupe privé déclare : « Notre projet est estimé à 5 millions d’euros et entièrement financé par nos soins »
Bigre ! Que voilà une reconversion de locaux rondement menée et sans subvention publique !
Voire ! Le collège du Teilleul était propriété de la communauté de communes du Teilleul et a été cédé au groupe Korian pour la somme exorbitante d’ 1 euro !
Si ça ne s’appelle pas un don d’un bien public à une entreprise privée, on veux bien être pendu !
Nos personnes âgées valent bien ce sacrifice me direz-vous !
Pas toutes, puisque cet établissement n’accueillera qu’une population de retraités au revenu suffisant qui ne bénéficiera pas de l’aide sociale du département, bref des retraités riches…
Notre sénateur maire du Teilleul, Jean Bizet, compte tenu de ses multiples mandats (voir ci-dessous), n’a certainement pas eu le temps de faire expertiser les locaux et le terrain qu’il a généreusement «vendu » au groupe Korian, ni songé qu’avec ces locaux, il pouvait envisager un établissement public d’accueil des personnes âgées dépendantes accessible à l’ensemble de la population du sud Manche.
Pour info, le prix des chambres simples à la journée dans les EHPA du groupe Korian en Basse Normandie s’échelonne entre 65 et 74 euros hors frais de dépendance.

Jean Bizet, le roi des cumulards !
Depuis mars 1983 : maire de la commune du Teilleul
Depuis le 17 mars 1985 : conseiller général de la Manche (canton du Teilleul)
Depuis le 7 juillet 1996 : sénateur de la Manche
Depuis 2008 : membre de la Commission du développement économique et de l'environnement du conseil   général de la Manche
Depuis le 8 avril 2008 : 4e vice-président de la communauté de communes de la Sélune
Depuis le 13 juin 2008 : président du Pays de la Baie du Mont-Saint-Michel
Depuis le 24 mars 2010 : président de la commission des affaires européennes du Sénat

Jean Bizet ultralibéral génétiquement UMP :
Greenpeace lui a décerné le Monsanto d’or (palmarès général)
Refusant l’étiquetage de la viande issue d’animaux nourris aux OGM, il a dit : "Une telle obligation d’étiquetage aurait en outre un effet dévastateur sur toutes les filières animales. La majorité du bétail français est nourri aux OGM. Ce serait l’effondrement !" 
Polémique avec Jean-François Le Grand : Jean Bizet peut être considéré comme l'un des tenants de la ligne dure pro-OGM. Furieux du coup de gueule de son collègue UMP de la Manche Jean-François Le Grand, accusant les lobbies de semenciers de faire pression sur les parlementaires, il lui avait réglé son compte au moyen d'un amendement, assorti de ce commentaire assassin sur  Public-Senat : » Il a été exécuté à 2h38 du matin… mais il bouge encore ! »
Spécialiste des questions agricoles au Sénat, Jean Bizet est également l'un des membres fondateurs du Mouvement pour une organisation mondiale de l'agriculture (MOMA), présidé par Pierre Pagesse, qui est également le président de Limagrain, l'un des plus gros semenciers français et leader français des OGM.
René Balme parlant de MOMA ( Mouvement pour une Organisation Mondiale de l’Agriculture initialement baptisé Nouvel Ordre Mondial de l’Agriculture !!) : Jean Bizet,  responsable de la mission parlementaire sur les OGM et co-auteur du RAPPORT D’INFORMATION 440 (97-98) - COMMISSION DES AFFAIRES ECONOMIQUES, truffé d’inexactitudes  et de partis pris en faveur de l’industrie biotech, et qui a servi de référence aux députés pour se forger une opinion sur l’utilisation des organismes génétiquement modifiés en agriculture. 
Dans une interview accordée à Public Sénat  mercredi 16 avril, le sénateur de la Manche, rapporteur de la loi sur les OGM, a considéré que la  présence au Sénat de la secrétaire d'Etat à l'écologie Nathalie Kosciusko-Morizet n'était pas souhaitable "si l’on veut qu’il y ait de la sérénité" 
L’ UMP Jean Bizet a aussi été le rapporteur du Sénat de la transposition de la directive sur les services ex Bolkestein. L’exclusion des services de santé et des services sociaux  n’est que provisoire. « Il n’est pas inenvisageable que certains secteurs aujourd’hui exclus du champ de la directive y soient réintégrés à l’avenir, à la demande des professionnels eux-mêmes », prévient le rapport Bizet.

Bizet-Monsanto.jpg

 

Merci à A-M B. du collectifs d'Avranches et à A-M L. du PG de la Manche, pour les infos

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Mammouth - dans Résistance
commenter cet article

commentaires