Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Archives

15 octobre 2008 3 15 /10 /octobre /2008 08:07

Réunion publique d'informations

Vendredi 17 octobre 2008, à 20 h 30

Salle des fêtes de Percy


   


Protection des populations,

>  


Des associations et des élus agissent :


> Réunion publique d’informations, organisée par les associations anti-THT du centre Manche, en présence de Laura Hameaux, conseillère juridique.

 
>

Venez :

  • vous renseigner sur vos droits et sur l’enquête d’utilité publique,

  • faire le point sur les actions en cours ou à venir et sur l’enquête « vivre avec une ligne THT ? » …


>
 

RIVERAINS DU PROJET DE LIGNE THT, NE SOYEZ PAS DUPES

Après Montbray, Montabot, puis le Guislain, RTE poursuit son dialogue de sourd auprès des riverains du projet de ligne THT Cotentin-Maine.

En organisant des réunions qui montrent au compte-goutte (ou plutôt mètre par mètre) le trajet probable, RTE essaie d’imposer aux riverains que tout est décidé et qu’ils n’ont rien à dire. Son représentant, P. Joachim, a même dit à Montbray, « NOUS » validerons le projet, se substituant au préfet de la Manche. À Montabot, il a refusé d’employer le conditionnel…

Ne soyons ni résignés ni fatalistes comme le voudrait RTE ! Et encore moins « intéressés » comme certains le prétendent ! Une vingtaine de maires de la Manche se sont unis pour nous protéger ! Comme eux, refusons ce projet ! D’autres régions ont su imposer leur volonté à RTE ! À nous d’en faire autant !

 Quand RTE dit : « Il faut cette ligne pour sécuriser l’approvisionnement de … » il omet de préciser « … de la surproduction d’électricité nucléaire française exportée à l’étranger et subventionnée par nos impôts ! ». A Montabot, P. Joachim a évité de répondre à cette question. Et si l’on évoque les propos d’EDF à ce sujet, il nous rétorque qu’EDF n’est pas compétant dans ce domaine. Faut-il comprendre qu’EDF produit, produit…. sans savoir pour qui, pour quoi ? Domaine qui semble réservé à RTE, ainsi que l’estimation de la consommation à venir ?

Ce qui ressort de tout cela, c’est que ce projet semble surtout justifié par de gros enjeux financiers !!! À la hauteur de toute la campagne commerciale menée jusqu’ici, que ce soit auprès des élus ou des habitants. En Mayenne, le Président du conseil général a reconnu avoir accepté la ligne malgré les nuisances et le rejet des habitants en contrepartie de la couverture intégrale du département en Haut Débit aux frais de RTE. Et même le gouvernement, par l’intermédiaire de NKM venue récemment à Saint-Lô, promet encore de l’argent, malgré les déficits de l’état.

Par contre, concernant les problèmes de santé liés aux lignes THT, les arguments employés sont peu convaincants. Alors qu’ils remettent systématiquement en cause les études étrangères, ils ne mentionnent comme référence que les études faites auprès de leurs propres techniciens… mais sans préciser que celle menée par le docteur Ellen Imbernon auprès des agents d’EDF n’a abouti qu’à son licenciement (annulé aux prud’hommes) et à l’interdiction de toute publication.

Rien que par le refus d’encourager une étude épidémiologique auprès des riverains des lignes THT, alors qu’RTE engage des sommes colossales pour promouvoir cette ligne, nous ne pouvons lui faire confiance et, comme de nombreux élus, nous devons refuser tout dialogue, ainsi que l’organisation d’une enquête soi-disant d’utilité publique tant que l’innocuité des lignes THT n’est pas prouvée.

Par contre, il devient urgent de demander à tous les maires concernés de rejoindre le collectif qui permettra, avec notre soutien, de contrer ce projet, l’argent promis aux communes ne pouvant compenser les effets sur la santé de leurs électeurs.


Pour le collectif Manche sous Tension

Percy sous Tension

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Mammouth - dans Luttes
commenter cet article

commentaires