Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Archives

28 novembre 2008 5 28 /11 /novembre /2008 07:02

Aujourd'hui, nous sommes le 8 frimaire de l'an 217 de ( mais pour combien de temps encore?) la République.

Déclaration des droits de l'Homme et du Citoyen de 1793

Art 35 : "Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l'insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs."

Au service minimul d'accueil, lubie Sarkozyste qui a du plomc dans l'aile
"Les institutions passent par trois périodes : celle des services, celle des privilèges, celle des abus." François René de Chateaubriand

C'est arrivé ce 28 novembre :

En 1943,  conférence de Téhéran entre Staline, Roosevelt et Churchill.

En  1632, naissance de Giambattista Lully, en 1908 de Claude Levi-Strauss

En 1912, mort de Jules Bonnot   


A la Une :

Au Congrès des maires de France, c'est le service minimum d'accueil qui tient la vedette. Il a valu une bronca au sous-adjudant Darcos qui s'est courageusement refusé à venir en parler devant les élus. Il a fait copieusement sifflé Fillon qui s'est imprudemment aventuré devant l'assemblée pour le défendre. Mais surtout il a fait reculer Sarkoléon qui s'est senti obligé de dire que tel qu'il était il avait besoin d'être revu. Cette fois-là, les maires n'ont pas conspué le Président de la République. Le courage a des limites chez ces élus veules et dociles!


Faut-il fusionner les régions? Chez Sarkoléon III, ça phospore sans arrêt!


La France a le privilège de posséder un trésor vivant, un penseur, ethnologue et philosophe : Claude Levi-Strauss. Un vrai philosophe qui a 100 ans aujourd'hui. Pas un de ces bavards médiatiques, fats et suffisants, squatters de plateaux télés et de causeries salonesques tels que BHL, Ferry et autres Sylvian Agazinski! Raison de plus pour jeter un œil sur sa vie et ce qu'il nous lègue. Entretiens croisés.


Sarkoléon III qui trouve que décidemment trop de SDF qui meurent font tâche sur ses mesures sociales a évoqué l'idée de les sauver contre leur gré. Facile : il suffit de les rafler dans les bois et de les entasser dans des gymnases en attendant la fin des gelées. Boutin, catho zêlée et autoritaire s'est empressée d'obtempérer. La charité à coups de bâton, c'est son affaire! Mais devant le tollé des associations et des citoyens Fillon la désavoue, désavouant par la même occasion son patron. Qui aura le dernier mot? Suite de l'histoire au prochain décès!

Reportage chez les sans-abri du Bois de Vincennes.


Les saboteurs de la SNCF : abus de pouvoir et dérive antidémocratique. La LDH et des intellectuels dénoncent ce scandale. Lire : "Non à l'ordre nouveau!" 


Le courageux Darcos ne s'est pas non plus déplacé, comme le veut la tradition, pour inaugurer le salon de l'Education. Bien lui en a pris : il était attendu par des manifestants très fâchés par ses attaques contre l'école.

Hirsch tient son RSA. Tant de compromissions avec la droite pour une aumône financière face aux milliards versés aux banksters. Indigent!

Encore une fois Dati est désavouée par les juges. Combien de temps va-t-elle tenir comme cela?

Le budget de la sécu sest passé aussi. Avec comme cadeau de Noël le travail jusqu'à 70 ans!

Il vont nos mettre une redevance TV sur nos ordinateurs. Sarkoléon III taxe tout le monder sauf les riches!


Ségolène Royal prend rendez-vous pour 2012. Pour Peillon, son bras droit, cela ne semble pas être le cas!


Le portable au volant dans le colimateur de la sécurité routière.


2 000 000 de chômeurs au mois d'octobre : l'échec du paquet fiscal de Sarkoléon III.


Réduire les pesticides : le défi de l'agriculture.


Les terroristes ont fait la bombe à Bombay. Ambiance de guerre dans la ville. Témoignages.

La matrice terroriste.

Thaïlande : état d'urgence dans les aéroports.


Excès de vitesse en voiturette


Partager cet article

Repost 0
Published by Le Mammouth - dans Revue de presse
commenter cet article

commentaires

d'éli cieux 28/11/2008 12:58

Darcos premier ministre ? hé bien qu'on l'y mettre vite ... le gouvernement sera sur de rester dans les oubliettes pendant 2à ans au moins, le temps que l'on oublie un peu ce que propose la droite ! je ne pourrai pas oublier et je me ferai un point d'honneur à le rappeler !
bisous mammouth laineux,
non non et non, pas l'haineux !