Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Archives

14 octobre 2009 3 14 /10 /octobre /2009 08:15
Prononcée le mardi 13 octobre, alors que Sarkoléon prononçait un discours sur la réforme du lycée et qu'il évoquée la création des lycées par Napoléon :

« Un geste qui signifiait, très concrètement, la fin des privilèges de la naissance. (…) Cela voulait dire que désormais que ce qui compte en France pour réussir ce n'est plus d'être “bien né” ; pour réussir, c'est travailler dur et avoir fait la preuve, par ses études, par son travail, de sa valeur. »

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Mammouth - dans Mort de rire
commenter cet article

commentaires