Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Archives

29 novembre 2008 6 29 /11 /novembre /2008 07:42

Aujourd'hui, nous sommes le 9 frimaire de l'an 217 de ( mais pour combien de temps encore?) la République.

Déclaration des droits de l'Homme et du Citoyen de 1793
Art 35 :
"Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l'insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs."

Aux enfants de 12 ans qui iront dorénavant en prison
"L'avantage de la prison sur le collège, c'est qu'en prison on n'est pas obligé de lire les livres écrits par les geôliers." George Bernard Shaw

C'est arrivé ce 29 novembre :

En 1945, 1945 Fondation de la République Fédérale de Yougoslavie.

En  1849, naissance d'Ambrose Fleming, en 1932 de Jacques Chirac        

En 1643, mort de Claudio Monteverdi, en 1924 de Giacomo Puccini  


A la Une :

Les dérives sécuritaires et répressives continuent. Le Gouvernement planche sur un nouveau rapport qui préconise sur l'enfermement en prison des enfants dès l'âge de 12 ans. Que penser d'un pays qui, comme solutions à la misère, n'a que des réponses comme celles-ci et qui traite ainsi sa jeunesse? Et en seront-nous longtemps les spectateurs passifs et consentants? Les Droits des enfants ne s'appliquent donc plus en République Française?

Il arrivera forcément le temps où tout cela deviendra insupportable aux jeunes. 


Sarkoléon III, on commence par le connaitre. Il parle haut et fort ( ou fait parler un de ses seconds couteaux) et attend de voir si ça passe. Si jamais ça casse il recule un peu, tout en ne revenant pas au point de départ. Il en est ainsi du débat sur les SDF. Il tempère mais au final demande quand même à ce qu'ils soient mis à l'abri manu militari.

Les SDF, ces contre-exemples qui nous font rentrer dans le rang. Les "clodos célestes" du Bois de Vincennes. En images : Béatrice, femme des bois.

Sarkoléon va relancer l'investissement : logement, traitement du chômage, automobile... paroles, paroles... La crise a bon dos. Le Gouvernement ferait mieux de se poser des questions sur l'effet réel des mesures appliquées depuis un an.


Puisqu'on parle de répression, quatre des dangereux terroristes des lignes ferroviaires seront fixés sur leur sort mardi. Vu les preuves recueillies contre eux, c'est tous les inculpés qui devraient être relâchés. La Sarkozite, fièvre aigüe et sécuritaire sévit toujours.

Répressiontoujours : un ex-directeur de publication de Libé interpellé comme un voyou par la Police. Les salariés solidaires. En Sarkoland, la lettre de cachet existe.

"Casse-toi pauvre cont contre casse-toi pauvre con!"


Au lieu de travailler et proposer des alternatives pour 2012, le PS continue à se manger la rate! Attristant!

Heureusement que Mélanchon est là!

Ce n'est guère mieux du côté des nains de jardin : Hue quitte le Conseil National du PCF

La Droite doit se taper sur les cuisses tellement c'est comique!


La "Gauche moderne" de Bockel peine à se fairte entendre parmi les jappements de Droite.


Le "bio" était contaminé à la mélamine chinoise. Ils n'avaient qu'à produire les aliments! Une filière bio ne devrait fonctionner qu'avec des circuits courts!


Une galerie photo pour évoquer Levi-Strauss.


La connerie ordimaire en France : il n'aime pas l'odeur du pain!


Les terres du Sud sont détournées par les agro-carburants et les éleveurs européens.


Nettoyage policier à Bombay. Combien de victimes?


Voilà pourquoi le Mammouth ne sera jamais boudhiste! Et vous?


 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Mammouth - dans Revue de presse
commenter cet article

commentaires