Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Recherche

Archives

31 janvier 2012 2 31 /01 /janvier /2012 07:50

bonnet-phrygien.jpgLa Manche sinistrée :

Le 3 mars la fille Le Pen, dite "Marine" ( elle s'appelle réellement Marion, Anne-Perrine ) vient se pavaner dans notre département.

Originaire de Saint-Cloud, élevée avec une cuillère en argent dans la bouche au chateau de Montretout, la résidence paternelle, elle prétend parler au nom des sans-grade et des humbles, alors qu'elle porte en elle les gènes de la bourgeoisie opulente.

La Manche n'est pas un dépotoir à idées extrêmes !

Faites-le lui savoir ! 

Son programme pour l'éviter soigneusement ou lui dire "non !"


 

Marine Le Pen dans la Manche

Heure : 9 h 00 min

Mont-Saint-Michel Rendez-vous au parking au pied du Mont-Saint-Michel Visite du Mont suivie d'un point presse

 

Heure : 12 h 00 min

Marine Le Pen sera l'invitée du Journal de France 3 Basse-Normandie

 

Heure : 15 h 00 min

Cherbourg Visite de la DCNS suivie d'un point presse

 

Heure : 17 h 00 min

Marine Le Pen sera l'invitée de France Bleu Cotentin

Le-Pen-pere-fille.jpg

Repost 0
31 janvier 2012 2 31 /01 /janvier /2012 07:33

Plume libertéUn citoyen s'adresse au conseiller général Jean-Marc Julienne ou "l'humain à géométrie très variable" dans la municipalité granvillaise.

Interpellé sur ses déclarations politiques concernant « la prise en compte de l’humain » concernant  l’extension du port, Monsieur Julienne a répondu par la vindicte visant qui « ne serait pas constructif ».  Ne seraient constructifs que ceux qui ne critiqueraient qu’à la marge les projets de l’équipe municipale. Les autres étant les « contre-tout » parce qu’ils opposeraient d’autres valeurs, d’autres conceptions, d’autres projets, qui ne serviraient pas strictement les intérêts des banques, du BTP et de l’immobilier pour promouvoir un tourisme de luxe autour d’un  port bien propre. Se présentant comme non « agressif », le conseiller général considérerait-il tout citoyen interpellant un élu sur ses prises de positions publiques comme quelqu’un d’agressif ? Curieuse conception du débat démocratique et de la démocratie locale

L’humain a donc le dos large dans  la Monaco du Nord, pour le port et même pour l’école quand le maire de Granville annonçant  intempestivement la fermeture d’un groupe scolaire prétend « conserver un caractère à taille humaine » en amenant le nombre de classes à huit dans certains groupes scolaires  Il faudra expliquer aux parents qui, chaque matin,  devront accompagner leurs enfants dans un autre groupe scolaire plus lointain ce «qu’un caractère à taille humaine » veut dire. 

Dans les deux cas, les granvillais comprendront que l’humain fait désormais partie du double langage qui permet à tous ceux qui font le jeu de la droite au pouvoir de passer sous silence les conséquences sociales des décisions prise par les élus.

Yann Le Pennec 

Banderolle ecole Granville A

Repost 0
28 janvier 2012 6 28 /01 /janvier /2012 14:09

Front de Gauche 2012Assemblée Citoyenne  à Coutances

Le Comité Front de Gauche de Coutances

vous invite à venir échanger sur les problèmes de

"Du travail pour tous !"

- Comment le libéralisme détruit l’emploi ?

-Quelles réponses dans le Programme Partagé du Front de gauche ?


Le Jeudi 02 Février 2012

Mairie de Coutances

A partir de 18h30


La parole aux citoyens: Venez nombreux débattre en toute liberté !

Chomage.jpg

Repost 0
Published by Le Mammouth - dans Politique
commenter cet article
28 janvier 2012 6 28 /01 /janvier /2012 14:01
PoingIl est loin le temps où Monsieur le Président du Conseil Général plaidait auprès du ministre de l’Education Nationale la prise en compte de nos spécificités territoriales lors de la carte scolaire 2011 et rejetait la rationalisation des moyens ! 
Aujourd’hui, ce même Conseil Général rationalise les circuits de ramassages scolaires sous couvert de sécurisation des arrêts et de réduction de temps de transport sans tenir compte des spécificités rurales de la Manche. 
La FCPE s’étonne de lire dans la presse que 2 500 arrêts de cars vont être supprimés, sans que les parents, directement concernés, soient informés. 
En supprimant ces 2 500 arrêts, les circuits scolaires seront peut-être plus courts et permettra d'atteindre la limite maximum de 45 minutes en car, mais pour autant cela ne raccourcira pas le temps entre domicile et établissement scolaire ! 
Et combien de jeunes en Primaire, faute de ramassage de proximité, devront aller en gardes périscolaires (quand elles existent), allongeant ainsi leur temps de journée scolaire, sans parler du coût engendré pour les familles ! 
Le second argument est la sécurisation des arrêts ; cela sera sans doute fait, mais qu'en est-il de la sécurité des élèves pour rejoindre ces points de ramassage ? Marcher pendant plusieurs centaines de mètres, voire kilomètres, sur des bas-côtés non sécurisés, non éclairés de routes départementales ou communales en rase campagne ? Belle avancée ! 
Le transport scolaire est un service public, est l'élément premier et indispensable de l'aménagement d'un territoire ; veut-on fermer les écoles des RPI, du monde rural ? Car si les écoles rurales et leur accessibilité disparaissent, la désertification de notre territoire n'est pas loin ! 
La FCPE demande au Président du Conseil Général et aux conseillers généraux de renoncer à ce projet et invite toutes les personnes concernées à signer la pétition pour manifester leur désaccord. 
L'accès à l'éducation est un droit constitutionnel qu'il faut préserver ! 
Mobilisons-nous ! 
services-publics.jpg
Repost 0
Published by Le Mammouth - dans Luttes
commenter cet article
26 janvier 2012 4 26 /01 /janvier /2012 14:28

PoingLes "Dalton" de l'austérité et les médias s'ingénient à étouffer les voix de la Gauche, la vraie, la seule. Celle qui a refusé le traité constitutionnel. Celle qui s'attaque au Capital au lieu de le repeindre en vert comme EE-Les Verts ou de faire un tango libéral avec lui comme le PS.
Le Front de Gauche est déjà plus qu'installé dans le paysage politique, mais on s'ingénie, en agitant l'épouvantail Le Pen fille, à cacher sa réalité politique.

Ne vous laissez pas abuser et tromper.

Participez aux assemblées citoyennes, aux meetings.

http://tempsreel.nouvelobs.com/l-observateur-de-la-gauche-radicale/20120125.OBS9789/la-gauche-radicale-denonce-l-imposture-des-instituts-de-sondages.html 

Visionnez le discours de Mélenchon à Besançon. Faites-le circuler.

http://www.dailymotion.com/video/xo09y1_j-l-melenchon-discours-de-besancon_news?start=203#from=embed

Qu'ils s'en aillent tous !
Et place au peuple !

 Front de Gauche 2012

Repost 0
Published by Le Mammouth - dans Politique
commenter cet article
25 janvier 2012 3 25 /01 /janvier /2012 09:16

suppo

Repost 0
Published by Le Mammouth - dans Politique
commenter cet article
25 janvier 2012 3 25 /01 /janvier /2012 08:54

Front de Gauche 2012Assemblée Citoyenne 

à Coutances

Le Comité Front de Gauche de Coutances vous invite à

venir échanger sur les problèmes de

"Du travail pour tous !"

- Comment le libéralisme détruit l’emploi ?

-Quelles réponses dans le Programme Partagé du Front de gauche ?

Le Jeudi 02 Février 2012

Mairie de Coutances

A partir de 18h30

La parole aux citoyens: Venez nombreux débattre en toute liberté !

Capital

Repost 0
Published by Le Mammouth - dans Politique
commenter cet article
24 janvier 2012 2 24 /01 /janvier /2012 08:23

Front de Gauche-copie-1Le Front de Gauche réaffirme l'importance qu'il attache à l'extension du transport ferroviaire dans le cadre d'un développement économique et social initié au travers de la planification écologique à mettre en œuvre. Cela implique la remise en cause de l'utilisation des énergies carbonées et du tout routier outrageusement favorisé depuis de nombreuses années.

Il se prononce pour le maintien et le développement d'un service public ferroviaire, seul capable de répondre aux besoins réels des populations et des activités du territoire. La division de la SNCF en multiples structures a de fait affaibli la force et la cohérence d'intervention de l'entreprise publique.
La défense et le développement des bassins industriels et d'emplois nécessitent une politique d'aménagement du territoire forte, indispensable pour rétablir le potentiel industriel sur tout le territoire de manière équilibrée, à l’opposé de tout projet de création de pôles de compétitivité qui concentrent les activités dans une mise en concurrence des territoires. Seule la modernisation du réseau ferroviaire voyageurs et fret par un maillage cohérent, en ouvrant des perspectives de flux améliorés vers d'autres régions peut satisfaire aux besoins d’un tel aménagement.
Le Front de Gauche se prononce pour le développement du fret, ce qui induit l'extension des plateformes de triage et de dépôt, politique contradictoire avec celle suivie ces dernières années, qui a conduit à la division par trois du volume de fret en Normandie.

Le Front de Gauche rappelle donc que l’État doit assumer sa responsabilité en assurant le financement de la modernisation du réseau national. Le Front de Gauche s'oppose à la logique du « partenariat public privé » censé répondre aux problèmes de financement de la modernisation du réseau, mais qui ne favorisera que les promoteurs sur les tronçons rentables. Il se prononce pour un financement public, garantissant la maîtrise du développement et de l'utilisation des infrastructures.

Le Front de Gauche souligne que la LNPN, s'arrêtant à Caen, issue du projet « Grand Paris » et de son débouché portuaire Le Havre, risque de s'apparenter à un effet d'aubaine trompeur du fait de la concentration des moyens financiers des collectivités territoriales sur cet objectif au détriment d'autres choix, déjà inscrits dans le Plan Rail 2020 du Conseil Régional de Basse-Normandie, qui correspondraient de manière bien plus cohérente aux nécessités du développement régional. 

Le Front de Gauche se prononce pour que la diminution du temps de trajet, facteur de désenclavement, ne s'accompagne ni de l'explosion du coût du titre de transport ni d’une raréfaction de liaisons directes et bien cadencées entre Paris et Cherbourg. Il soutient le retour à une politique tarifaire qui rompe avec la logique marchande, source d'inégalité entre citoyens face à l'utilisation du transport ferroviaire.

Train-rentable.jpg

Repost 0
Published by Le Mammouth - dans Pour une autre Normandie
commenter cet article
23 janvier 2012 1 23 /01 /janvier /2012 15:28
Front de GaucheFront de Gauche du Sud-Manche
Réunion citoyenne
JEUDI 26 JANVIER   20h30
SOURDEVAL
Café LE BÖBAAR 15 rue St Martin ( face au cinéma Rex)
 
"La planification écologique"
pour:
des choix énergétiques sous contrôle citoyen,
une relocalisation de l'économie,
une nouvelle politique des transports, un partage et une préservation des richesses naturelles....
Brochette.jpg
Repost 0
Published by Le Mammouth - dans Politique
commenter cet article
21 janvier 2012 6 21 /01 /janvier /2012 10:58

Front de GaucheVendredi soir, 20 janvier, le Front de Gauche tenait une importante réunion publique en présence de deux personnalités politiques : Pierre Laurent, sécrétaire national du PCF et Corinne Morel-Darleux du Parti de Gauche.
Plus de 250 personnes ont pris place dans la salle des fêtes pour y débattre et écouter les intervention, prouvant qu'au Front de Gauche, les différences étaient moins importantes que les points d'acccord.
Les candidats aux futures législatives ont été présentés.
Vous trouverez donc sur le lein suivant la présentation des candidats et un résumé illustré de cette belle réunion.
Juste, un petit regret du Mammouth : pas de chants comme l'Internationale pour clore la réunion.

 http://fdg50.blogspot.com/2012/01/belle-affluence-la-reunion-du-fdg.html

 

Meeting 20 janv 2012 Cherbourg

Du côté des autres partis, nous apprenons que les Verts présenteront un candidat dans chaque circonscription : il s'agirait de Catherine Marrey à Cherbourg, Marine Lemasson sur Coutances-Valognes, Jérôme Virlouvet à Saint-Lô et Jean Leguélinel ( fils ! ) dans le Sud-Manche. L'accord pathétique PS-EE les Verts, n'aurait donc pas tout à fait atomisé cette formation. Sur quelle base va-t-elle partir à la bataille ? En accord avec ses alliès du PS et dans le respect de l'accord qui conforte la construction d'un réacteur EPR ou contre ce projet ? 

Granville c'est les Galapagos de la politique. Sur le rocher du Cap Lihou, il y prospère des espèces aussi curieuses et originales que les pinsons de Darwin ( nous aurons l'occasion d'y revenir plus tard ) et inconnues par ailleurs dans le département. La dernière en date est le cameleonus generalus, espèce politique qui émarge au groupe UMP du Conseil Général et appelle à voter Bayrou pour les prochaines présidentielles. Comprenne qui pourra. A Granville, il parait que le vent, vexé, a jeté l'éponge : les girouettes n'ont même plus besoin de lui pour tourner !

Repost 0
Published by Le Mammouth - dans Politique
commenter cet article